Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 1941 fois

Beit Ommar -

L’armée empêche des fermiers de Saffa de cultiver leur terre - 5 activistes internationaux arrêtés, 1 blessé

Par

Le dimanche 14 novembre au matin, 5 activistes internationaux ont été arrêtés alors qu’ils accompagnaient des fermiers sur leur terre à Saffa, dans la région de Beit Ommar. Pour la troisième fois de la semaine, un groupe d’une dizaine de Palestiniens et d’internationaux ont accompagné Sheikh Muhammad Aady sur sa terre, près de la colonie illégale Bat Ayn. Une fois de plus, l’armée a empêché les fermiers de Saffa de travailler sur leur terre, qui va être annexée.

Pas de greffon vidéo disponible...

Le groupe a travaillé pendant une heure à préparer la terre pour une plantation d’arbres avant d’être stoppé par un groupe de soldats. Ceux-ci ont informé les activistes qu’ils étaient tous sous arrestation, ont pris les papiers d’identité de plusieurs d’entre eux.
Cinq internationaux ont été emmenés en jeep au poste de police de la colonie Gush Etzion, où ils ont été détenus pendant 7 heures. Un des activistes a été frappé à la tête par un soldat pendant son arrestation.

Ils ont été accusés de se trouver dans une zone militaire fermée, sans en avoir été informés avant leur arrestation, et ont été interdits de revenir à Saffa pendant deux semaines. Selon une décision de 2004 de la cour suprême israélienne, l’ordre de zone militaire fermée ne peut pas être juridiquement appliqué aux Palestiniens propriétaires de la terre, rendant leur expulsion de la dite terre illégale selon le droit israélien.

6 internationaux ont été arrêtés le dimanche précédent alors qu’ils accompagnaient des agriculteurs sur leur terre à Saffa, et un groupe beaucoup plus important qui a rejoint les fermiers le samedi 13 a été attaqué aux gaz lacrymogènes.

Les fermiers qui sont allés sur leur terre à Safa sans accompagnement international mardi 9 novembre ont été détenus sur place pendant cinq heures et menacés d’arrestation s’ils y revenaient.

En dépit du fait que tous les agriculteurs de Saffa sont en possession des documents qui attestent qu’ils sont propriétaires de leurs terres, l’armée prétend que la terre n’est pas « enregistrée », ce qui est une indication de leur intention de l’annexer à la colonie illégale Bat Ayn.

Source : PSP

Traduction : MR pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Beit Ommar

Même sujet

Colonies

Même auteur

Palestine Solidarity Project

Même date

16 novembre 2010