Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 2377 fois

Hébron -

L’armée israélienne détient un autobus plein d’enfants pendant plus d’une heure à Beit Ommar

Par

Le 22 avril vers 20h, les soldats israéliens ont arrêté un autobus de 40 enfants de 8 à 11 ans près de l’entrée de Beit Ommar. Les gamins avaient été en voyage scolaire à Jéricho et rentraient chez eux lorsqu’ils ont été arrêtés par les forces israéliennes. Les soldats ont pris les papiers d’identité du chauffeur et ont ordonné aux enfants de sortir de l’autobus et de se tenir en ligne face à un mur.

L’armée israélienne détient un autobus plein d’enfants pendant plus d’une heure à Beit Ommar

Les parents des enfants, les habitants du village et deux militants de la solidarité internationale de PSP sont arrivés très vite sur les lieux pour tenter de négocier avec les soldats qu’ils laissent les enfants partir.

Les soldats ont dit au groupe de personnes présentes que les enfants étaient détenus jusqu’à ce qu’un jeune qui leur aurait jeté une pierre se dénonce.

Les soldats ont dit aux adultes présents que les enfants, qui étaient debout depuis 6h du matin, seraient détenus « toute la nuit » si besoin.

Après environ une heure, les enfants ont été autorisés à remonter dans l’autobus, mais le chauffeur, lui, était toujours détenu et les membres des familles ont eu l’interdiction de ramener leurs enfants à la maison.

Finalement, vers 21h30, l’autobus a pu entrer dans le village.

De plus, les soldats ont mis de force dans sa voiture un habitant de Beit Ommar et lui ont confisqué ses clefs sans explication. Après l’intervention d’un militant international auprès des soldats, ses clefs lui ont été restituées. Les forces israéliennes confisquent périodiquement les clefs des voitures des habitants de Beit Ommar, souvent sans les leur rendre.

Cet incident, extrême étant donné l’âge des enfants, n’est qu’un exemple du harcèlement routinier que subissent les résidents de Beit Ommar ces derniers mois, en particulier près de l’entrée du village, où les soldats israéliens tabassent, intimident et humilient les villageois qui rentrent chez eux.

Source : PSP

Traduction : MR pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Hébron

Même sujet

Même auteur

Palestine Solidarity Project

Même date

26 avril 2009