Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 2573 fois

Palestine -

L'armée israélienne plus forte et plus sophistiquée dans l'assassinat d'enfants en raison de la technologie qui ne laisse pas de traces

Par

Dans la conclusion de l'enquête menée par le chef d'Etat-Major de l'armée israélienne, il a été déterminé que l'attaque avait été effectuée "de façon très professionnelle" et "avec une grande exactitude dans les blessures".
Voilà donc la position de l'armée israélienne et de sa politique de meurtre pendant l'occupation de la Palestine.
En raison de leurs attaques "fortement habiles", les enfants palestiniens gisent sur des lits d'hôpitaux.

Une fillette est dans un hôpital de Jérusalem avec des "blessures résultant d'une attaque israélienne".
Elle respire grâce à une machine et est totalement paralysée, selon des sources médicales.

Il y a un mois elle a perdu sa mère, son frère et sa grand-mère. La fille a été transférée d'un hôpital de Gaza vers Jérusalem aux frais des médecins en raison de la gravité de ses blessures. On pense qu'elle restera sur un lit d'hôpital pendant des mois, mais peut-être, juste peut-être, elle respirera par elle-même à la fin.

Selon les médecins, la fillette sera très probablement hospitalisée pendant six mois, à côté de son père qui est un prisonnier dans l'hôpital. Le petit garçon de la famille est toujours à Gaza, seul, pour fêter son sixième anniversaire.

Les avions de guerre israéliens ont assassiné leur "cible", Mohammad Al Dahdouh du Jihad Islamique, et ont détruit une famille à cette occasion. C'est cela qu'il décrivent comme une "grande exactitude".

Les pilotes professionnels de l'Armée de l'Air israélienne ont rendu une belle petite fille handicapée et orpheline.

Le commandant israélien de l'Etat Major a félicité ses soldats meurtriers quand ils ont tué quatre membres de la même famille. Cette famille était à l'intérieur de sa maison, croyant que les murs de la maison lui fournirait la sécurité, mais il n'y a aucune sécurité contre les missiles israéliens.

Et les armes de l'artillerie israélienne sont encore complimentées par leurs opérateurs et commandants comme "efficaces et précises".

Il y a deux ans, une famille a perdu quatre enfants en même temps que ses arbres au Nord de la Bande de Gaza.

N'oublions pas que cette armée professionnelle a tué 705 enfants depuis le début de l'Intifada sans devoir en répondre devant qui que ce soit.

Rappelons-nous la fillette assassinée avec plus de 20 balles dans son petit corps alors qu'elle se rendait à l'école à Rafah. Les soldats israéliens qui occupaient la ville et le camp au Sud de la Bande de Gaza ont prétendu que son cartable était une bombe.

Les Palestiniens ont un sentiment de "moquerie" quand les victimes sont laissées pour victime par une fausse "enquête" israélienne sur le massacre de la plage de Gaza, tuant la famille de Ghalia.

Les massacres sont enregistrés sur bande, de même que l'hystérie de la fillette survivante, et que les Etats-Unis implorent Al Jazeera de ne pas les diffuser afin d'occulter la réalité.

Une autre frappe récente de l'aviation israélienne (et appuyée par une information sophistiquée des renseignements l'information) qui a bombardé une Volkswagen dans la rue Salah Aldin près de l'hôpital Durah à l'Est de la ville de Gaza à 22h, a tué 10 Palestiniens, dont deux enfants.
La force de l'explosion a détruit les maisons voisines, et M. Al Maghrabi perdait sa fille et son neveu

Le frère de la victime Ashraf Al Maghrabi, Ayman, a déclaré dimanche avec beaucoup de cynisme : "Les pilotes israéliens devraient tout voir par les perspectives de l'avion dont les avançées sont prouvées. Ils peuvent voir les enfants jouer, ils peuvent voir les gens qui font du shopping, ils peuvent voir les Palestiniens vivre dans la ville de Gaza. Leur technologie leur permet de tout voir, ce qui rend leur travail de meurtres d'innocents si facile."

Source : http://www.pnn.ps/english/

Traduction : MG pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Palestine

Même sujet

Enfants

Même auteur

Wisam Afifah

Même date

19 juin 2006