Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 2446 fois

Bethléem -

L'autorité de l'eau à Bethléem : une crise de l'eau estivale est en cours dans le sud de la Cisjordanie

Par

Bethléem continue de souffrir d'une crise de l'eau avec des habitants se retrouvant sans la ressource indispensable depuis des semaines, voire des mois. L'eau provient de sources irrégulières, achetée à des magasins et des camions, mais pas des robinets dans les maisons.

Les palestiniens se plaignent que non seulement ils sont sans eau, mais que leur propre gouvernement ne tient pas compte de leurs appels au secours.

Le directeur général de l'autorité de l'Eau à Bethléem, le Dr Simon Al Araj a dit à PNN lundi que l'Autorité de l'Eau ne reçoit pas assez d'eau pour couvrir les besoins des habitants du sud de la Cisjordanie , particulièrement à Bethléem et Hébron. « Les gens restent au moins deux semaines à 20 jours sans eau, ils comptent dessus, et ils ne l'ont toujours pas parce que l'Autorité de l'Eau en reçoit seulement des quantités limitées. »

L'Autorité palestinienne de l'Eau souffre, ainsi que l'a dit Al Araj à PNN, « de problèmes techniques dans les pompes et le réseau d'eau qui empêche l'eau d'arriver à l'Autorité. Elle n’arrive qu’en petites quantités. »

Mais le problème n'est pas seulement avec l'Autorité palestinienne.

L'autorité israélienne garde la part du lion des sources d'eau naturelle pour elle-même et ce qui est pompé en Cisjordanie est loin d'être suffisant. Les Israéliens utilisent des quantités d'eau plusieurs fois supérieures à ce qu'utilisent les Palestiniens.

Al Araj précise qu'il y a eu plusieurs tentatives du côté palestinien pour régler le problème de l'eau avec Israël, bien que l'Autorité palestinienne soit maintenant en train de retaper les puits endommagés, les pompes et le réseau d'eau. Al Araj promet aux Palestiniens que « les choses iront mieux l'été prochain. Le problème n'est pas seulement dans le sud mais aussi à Ramallah, Naplouse et Jénine dont les habitants sont aussi confrontés à ce problème. »

Pour cela, les gens doivent attendre jusqu'à l'été prochain pour voir si leur problème est résolu et jusque là, ils doivent acheter l'eau à des prix exorbitants.

Source : Palestine News Network

Traduction : MM pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Bethléem

Même sujet

Environnement

Même date

24 septembre 2008