Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 3784 fois

Israël -

L'hiver dans les prisons israéliennes, une autre forme de torture

Par

Les prisonniers palestiniens se préparent à protester contre l'administration pénitentiaire israélienne au sujet de leurs besoins en vêtements et couvertures pour l'hiver, d'autant que d'après les prévisions, il sera très froid. Muhammad al-Masri, prisonnier dans la prison Megiddo, a dit au correspondant du Centre palestinien d'information (CPI) que l'administration pénitentiaire a averti les prisonniers qu'il leur était interdit de faire entrer, de l'extérieur, des vêtements d'hiver et des couvertures. Les prisonniers, très en colère, ont menacé d'intensifier leurs protestations.

L'hiver dans les prisons israéliennes, une autre forme de torture

Il a expliqué que l'administration pénitentiaire fait du chantage sur les prisonniers d'un côté, et du "business" de l'autre : elle a interdit l'entrée des vêtements et des couvertures, mais autorise que les prisonniers les achètent à la cantine de la prison.

Ofer surpeuplée et la crise hivernale

La situation dans les autres prisons n'est guère meilleure qu'à Meggido, mais c'est à Ofer qu'elle est pire en termes de capacités à faire face à l'hiver.

Les prisonniers ont dit à notre correspondant que leurs revendications de l'hiver dernier demeurent, et quand un nouveau prisonnier arrive, ce sont eux qui lui fournissent ce dont il a besoin jusqu'à ce qu'il arrive à l'obtenir par lui-même, mais cette année, la situation est différente.

Le prisonnier Ahmad a dit à notre correspondant : "Cette été, il y a eu beaucoup de rafles suite à l'opération à Al-Khalil, la guerre à Gaza et les répercussions des événements, ce qui a conduit à une augmentation énorme du nombre de prisonniers à la prison Ofer, et une surpopulation suffocante dans ses différentes sections."

"Avec l'arrivée de l'hiver, et le refus persistant d'interdire l'entrée de ce dont ont besoin les prisonniers grâce à leurs familles et aux institutions concernées, la crise aura des effets terribles ; les prisonniers ne peuvent pas répondre aux besoins croissants de ce nombre croissant de prisonniers."

Les maladies prolifèrent et les geôliers les négligent

L'avocat pour les droits de l'homme Muhammad Kamnaji a souligné que selon les conventions internationales, l'Administration israélienne d'occupation (AIO) est tenue de procurer gratuitement aux prisonniers tout ce dont ils ont besoin.

Il a ajouté : "Les maladies hivernales se répandent dans les prisons à des niveaux élevés, et l'AIO est responsable de la manière dont elle se conforme aux normes internationales dans sa façon de traiter les prisonniers."

Il a poursuivi : "Beaucoup de maladies spécifiques à l'hiver, comme les maladies osseuses, les rhumatismes, l'arthrite, les douleurs dorsales, les problèmes pulmonaires, en particulier la grippe et les rhumes, les maux de gorge et le rhume banal, en plus des maladies de peau, se propagent et à cause des traitements inadéquats, elles deviennent chroniques."

Il a conclu qu'empêcher l'entrée de vêtements d'hiver et de couvertures est un crime.


Photo
Photo

Manifestation devant la prison Ofer, en solidarité avec les prisonniers palestiniens, 3 novembre 2014


Source : Palestine Info

Traduction : MR pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Israël

Même sujet

Prisonniers

Même auteur

Palestine Info