Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 3566 fois

Jérusalem -

L'horreur de l'occupation israélienne : encore un adolescent palestinien tué cette nuit

Par

Ali Mohammad Ali Said Abu Ghannam, 17 ans, est tombé en martyr juste après minuit, sous les balles de l'occupation sioniste, au checkpoint Al-Zayyim, à al-Tur, l'est de Jérusalem occupée. Les officiers de police de l'occupation ont prétendu qu'il tenait "un grand couteau", qu'il s'était précipité sur eux pour les poignarder et qu'ils avaient donc été obligés de lui tirer dessus pour se protéger !

L'horreur de l'occupation israélienne : encore un adolescent palestinien tué cette nuit

Les assassins près de leur victime, cette nuit
Les témoins palestiniens racontent une autre histoire, plus crédible et hélas plus banale, d'un jeune qui raccompagnait son cousin au checkpoint et que les forces d'occupation ont pris pour cible, dans la nuit.

Le père d'Abu Ghannam a dit à Ma'an News que le renseignement israélien et les forces de sécurité l'ont convoqué au checkpoint Al-Zayyim pour identifier le corps de son fils et qu'il a ensuite été emmené au poste de police de l'Immeuble russe, à l'ouest de Jérusalem occupée.

Photo
Le père du martyr emmené par les forces d'occupation


Il a ajouté qu'après avoir identifié le visage de son fils, les forces d'occupation l'ont empêché de voir le reste de son corps et qu'il n'a pu voir par combien de balles il avait été tué.

Le renseignement sioniste l'a informé que le corps du martyr ne serait rendu à la famille qu'à condition que seules 20 personnes participent à ses funérailles, ce qu'il a bien sûr refusé, exigeant que le corps de Ali Mohammad soit remis à sa famille sans condition.

Le Chef du comité locale du village d'al-Tur, Mufid Abu Ghannam, a déclaré que les forces d'occupation ont donné l'assaut au domicile des Abu Ghannam samedi tôt, elles ont attaqué les résidents et les ont aspergé de spray au poivre. La chambre d'Ali a été fouillée et ses effets personnels ont été confisqués.

Une journée de deuil a été déclarée à Al-Tur.

Photo


Source : Ma'an News

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Jérusalem

Même sujet

Enfants

Même auteur

ISM-France/Maan News

Même date

25 avril 2015