Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 3597 fois

Libye -

L'index de la main droite frémissant en l'air et la main gauche sur sa cravate

Par

L'index de la main droite frémissant en l'air et la main gauche sur sa cravate, le fils du bouffon (ici vidéo du Guardian) a assuré le peuple libyen hier (20/02) qu'il combattrait "les troubles" jusqu'au dernier homme et jusqu'à la dernière cartouche. Si on passe en revue les réactions des dictateurs renversés ou sur le point de l'être, on constate une similitude hallucinante des scénarios : tous nous préviennent EN PREMIER que l'Égypte n'est pas la Tunisie, la Libye n'est pas l'Égypte, le Bahreïn n'est pas l'Égypte, le Yémen n'est pas l'Égypte, etc. Par cette négation primordiale, ils révèlent qu'ils ont bien compris la dimension nationale du réveil des peuples arabes.

L'index de la main droite frémissant en l'air et la main gauche sur sa cravate

Tous nous assurent qu'ils sont prêts à discuter avec les révolutionnaires et à répondre à leurs demandes, à condition qu'ils rentrent chez eux et qu'ils entament le fameux dialogue entre un père bienveillant et ses fils, mais aucun ne nous explique pourquoi il tue les manifestants et pourquoi il n'y a pas pensé 23, 30, 32, et plus de 40 ans auparavant.
 
Tous nous menacent du spectre de la guerre civile, du complot des "étrangers", des "médias mal intentionnés" et des "islamistes", mais aucun ne nous explique pourquoi la presse est interdite, les prisons débordent, le peuple vit dans la misère, tandis que leurs comptes bancaires dépassent les cinquantaines de milliards de dollars et l'ennemi de la nation prospère sur la terre arabe occupée depuis plus de 60 ans.
 
Et TOUS vont terminer leur carrière suspendus par le col au bout d'une corde sur la place publique.

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Libye

Même sujet

Résistances

Même auteur

Nadine Acoury

Même date

21 février 2011