Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 2473 fois

Qalqilia -

L’occupation déracine plus de 2.000 oliviers pour une nouvelle route coloniale à Qalqilia

Par

Des soldats israéliens ont commencé, au matin du lundi 16 janvier, à déraciner des oliviers à l’est de Qalqilia, au nord de la Cisjordanie occupée. L’objectif est la construction d’une nouvelle route pour une colonie.

L’occupation déracine plus de 2.000 oliviers pour une nouvelle route coloniale à Qalqilia

Source photo : Quds News
Les oliveraies attaquées appartiennent à des Palestiniens de Nabi Elias, Ezbet at-Tabib et Azzoun.

Les soldats ont bouclé tout le secteur avant de le déclarer « zone militaire fermée » pour empêcher les habitants locaux, les militants internationaux et même les journalistes d’y entrer.

Le militant local Mousa Tabib a dit que l’armée a commencé à déraciner et à enlever des centaines d’oliviers par l’entremise d’une grande compagnie israélienne de construction.

Il a précisé que l’attaque marque le début de la mise en œuvre d’un plan israélien de construction d’une nouvelle route pour les colons qui vivent dans les colonies du district.

« Israël déracine des oliviers de l’ère romaine, vieux de plusieurs milliers d’années, » a dit Tabib. « L’offensive israélienne va durer plusieurs jours et vise plus de 3 kilomètres de terres. »

La route longue de 3 km va faire 40-70 mètres de large, et conduira à la destruction de plus de 2000 oliviers, dont le plus jeune à 500 ans.

Bayan Tabib, membre du Conseil révolutionnaire du mouvement Fateh, a dit que l’attaque israélienne vise l’existence même du peuple palestinien sur ses terres, pour construire et étendre des colonies déclarées illégales par le droit international et la 4ème convention de Genève.

Bayan a ajouté que la Cour suprême israélienne a récemment autorisé la confiscation de 104 dunums (10,4 ha) de terre palestinienne après avoir rejeté l’appel interjeté par les propriétaires palestiniens de ces vergers.

« La cour israélienne sert et protège les colons israéliens qui occupent la Palestine. Israël doit être tenu pour responsable de ses crimes et violations – il ne parviendra jamais à nous déraciner de notre terre, ces violations nous rendent plus forts et plus déterminés. »


Voir les photos du saccage qui accompagnent l’article sur Ma’an News.


Source : IMEMC

Traduction : MR pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.

Faire un don

Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Qalqilia

Même sujet

Nettoyage ethnique

Même auteur

IMEMC