Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 2217 fois

Jénine -

L'université arabo-américaine de Jénine sous siège pendant 18 heures

Par

Du dimanche 23 mars au lundi 24, les forces israéliennes ont assiégé l'Université arabo-américaine, près de Jénine. Voici le reportage de cette nouvelle attaque de l'occupation sioniste, par Palestine News Network.

24 mars après-midi. Depuis 18 heures maintenant, les forces israéliennes assiègent l'Université arabo-américaine de Jénine. Les étudiants appellent à l'aide.

Par téléphone, un membre du Conseil des Etudiants, Murad Abu Rabb, demande que les organisations humanitaires et les médias interviennent pour lever le siège. "La présence d'une telle densité de troupes, sur le campus et les quartiers alentours, est sans précédent. Les hélicoptères nous survolent et tirent des fusées éclairantes."

Les forces israéliennes ont arrêté au moins 30 étudiants, alors que 10 autres et des membres du personnel sont toujours interdits de quitter le bâtiment des dortoirs des étudiants assiégé. "Nous nous attendons à ce qu'ils enfoncent les portes à tout moment."

Toutes les rues du secteur sont bouclées, des centaines d'habitants, d'étudiants et d'employés sont bloqués. Le Directeur des Relations Publiques de l'Université, Jamal Sana, a dit que le siège de son bâtiment à commencer à 3h du matin.

Les forces israéliennes "ont installé des barrières, les avions ont volé très bas et les soldats ont sauté de ces avions. Des douzaines de soldats sont dans les collines voisines. Ils ont interdit à toute l'université, aux étudiants et au personnel, de bouger. Les soldats sont déployés dans chaque coin du campus."

Un frère et une soeur qui étaient dans une rue proche ont été détenus pendant des heures pour interrogatoire, a rapporté leur père, Khalid Kamil.

Dans un village voisin, les soldats israéliens ont utilisé des chiens et des explosifs à l'intérieur des maisons, forçant plusieurs familles à sortir. Ils ont aussi fait explosé des puits, ont rapporté des témoins.

Les journalistes n'ont pas pu s'approcher, un photographe a été tabassé. Ils ont tous été menacés d'arrestation et de matraquage s'ils ne partaient pas, y compris les reporters de Reuters et Al-Jazeera.

Source : Palestine News Network

Traduction : MR pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Jénine

Même sujet

Incursions

Même auteur

Palestine News Networks

Même date

25 mars 2008