Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 1508 fois

Beit Ommar -

L'utilisation de munitions illégales à Beit Ommar confirmée par les médecins

Par

Deux hommes, Mohammed Awwad, 21 ans, et Mahmoud Awwad, 18 ans, ont tous les deux été soignés à l'hôpital Al-Ahli d'Al-Khalil (Hébron) après avoir été blessés durant l'invasion du mercredi 23 juillet.

Mohammed avait tout d'abord dit avoir été touché par une balle caoutchouc-acier, à faible distance, mais après traitement à l'hôpital, il a été déterminer qu'en fait, il avait été blessé par une balle dum-dum, dont l'utilisation contre des civils est strictement interdite par la législation internationale à cause des blessures graves qu'elles provoquent.

Les balles dum-dum sont faites pour se briser en morceaux après l'impact, et les morceaux se déplacent dans le corps, se logent dans divers endroits et requièrent de nombreuses opérations pour les retirer.

Mahmoud a lui été blessé à la tête par une balle caoutchouc-acier tirée à faible distance, qui l'a blessé à la tête mais sans entrer dans le crâne.

Ils ont pu sortir de l'hôpital aujourd'hui.

Source : Palestine Solidarity Project

Traduction : MR pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Beit Ommar

Même sujet

Armement israélien

Même auteur

Palestine Solidarity Project

Même date

27 juillet 2008