Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 3981 fois

Vallée du Jourdain -

La Nakba continue. Une journée de destruction dans la Vallée du Jourdain

Par

En une journée, le 7 avril, l'armée israélienne a dévasté trois communautés de la Vallée, dans le cadre de ses tentatives permanentes de chasser les Palestiniens de leur terre. A Aqaba, destruction de deux maisons et d'abris pour les animaux, ainsi que 2,5km de route goudronnée et de câbles électriques. Puis les soldats sont allés à Samra, petite communauté agricole, où ils ont démoli trois abris pour les animaux et la cuisine d'une maison. A 19h, alors qu'il faisait nuit, les jeeps et les bulldozers ont roulé jusqu'à Al-Duyuk, près de Jéricho, pour démolir d'autres abris pour animaux, malgré un ordre juridique de gel des ordres de démolition.

La Nakba continue. Une journée de destruction dans la Vallée du Jourdain

Démolition à Samra
Des maisons et des routes détruites à Aqaba

Le 7 avril vers 6h du matin, le petit village d'Al-Aqaba s'est réveillé pour découvrir que l'armée israélienne était en train de détruire leur toute et deux maisons. Deux bulldozers Caterpillar et des jeeps militaires étaient là, détruisant deux maisons en béton, laissant deux familles sans abri, l'une avec 11 enfants et l'autre avec 7 enfants. Les abris pour les animaux ont été détruits eux aussi. Ils ont jeté les affaires d'une des familles dans la fosse sceptique de manière à ce qu'elles soient inutilisables.

Photo


Puis ils ont détruit 1km de route goudronnée qui passe par les collines du village, alors que l'ordre de démolition ne concernait que 400m de cette route.

Une de ces routes est ironiquement appelée Route de la Paix et est un lien vital avec la Vallée du Jourdain. Les bulldozers se sont servis des gravats pour créer des monticules qui empêchent tout véhicule de passer. Six familles vivent maintenant entre deux de ces tertres qui les empêchent d'aller ou de sortir de chez eux en voiture.

Photo


400 personnes vivent dans le village, et à part 6 d'entre elles, toutes les maisons ont reçu des ordres de démolition ; 4 ne peuvent être démolies parce qu'elles étaient là avant 1948.

L'Autorité d'occupation a remis des ordres de démolition à 95% de Al-Aqaba (en Zone C). Les villageois se sont pourvus en justice mais il est clair que l'armée d'occupation ne souhaite pas attendre les décisions de son propre "droit".
700 personnes ont été chassées de leur terre en 2006, mais le village tout entier s'est vu accorder un gel des ordres de démolition qui court jusqu'à fin 2011 pour tenter de résoudre la situation de façon pacifique.

Cependant, 18 familles ont reçu de nouveaux ordres de démolition il y a peine une semaine, selon lesquels l'armée peut venir démolir leur maison à n'importe quel moment après le 5 mai 2011.

Pour des informations sur le village, visitez son site en ligne, "Save Aqaba".


Démolitions à Samra

Photo


En début d'après-midi, le 7 avril, l'armée a démoli quatre abris pour animaux et une cuisine dans la communauté agricole de Al-Samra, au nord de la Vallée du Jourdain. Nous sommes arrivés juste après les démolitions pour trouver les familles accablées et les grands-parents visiblement bouleversés. Ils avaient reçu des ordres de démolition pour la 3ème fois le mardi 29 mars, et ils avaient 3 jours pour détruire eux-mêmes leurs structures, un délai trop court pour faire appel devant les tribunaux.

Photo

La grand-mère pleurait à la vue de la destruction qui laissait les moutons et les chèvres en plein soleil. Les animaux s'étaient réfugiés sous les tracteurs et les citernes d'eau pour essayer de trouver un peu d'ombre.

Photo


En plus des abris pour les animaux, l'armée a également détruit la petite cuisine d'une famille qui a un bébé de 20 jours.


Démolitions nocturnes à Al-Duyuk

A 19h le 7 avril, les jeeps de l'armée d'occupation ont démoli quatre abris pour animaux dans le communauté d'Al-Duyuk, au nord-ouest de Jéricho. L'armée est arrivée de nuit et a démoli les structures sans un mot à leurs propriétaires.

Ce fut une action particulièrement agressive parce que les propriétaires avaient fait appel devant les tribunaux contre les ordres de démolition, et que ceux-ci étaient gelés le temps de la procédure. Une fois de plus, l'armée israélienne a agi non seulement contre le droit international, mais aussi contre les décisions de ses propres tribunaux.

Comme les autres communautés bédouines agricoles, les habitants d'Al-Duyuk se réveillent au lever du soleil, vers 5h du matin. Vers 17h, les familles prennent leur souper ou se préparent à aller dormir. Sans électricité, la communauté était plongée dans l'obscurité quand l'armée est arrivée, rendant l'expérience encore plus effrayante.

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Vallée du Jourdain

Même sujet

Nettoyage ethnique

Même auteur

Jordan Valley Solidarity

Même date

9 mai 2011