Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 5495 fois

Syrie -

La Palestine perd sa voix - décès du poète palestinien Ibrahim Mohamed Salah, dit Abou Arab

Par

3 mars 2014 - Le poète palestinien, Ibrahim Mohamed Salah, connu sous le pseudonyme d' « Abou Arab » est décédé dimanche à Homs, en Syrie, à l'âge de 83 ans, des suites d'une longue maladie, rapportent les médias palestiniens. Surnommé également de « poète de la révolution palestinienne », Abou Arab a laissé, durant son long parcours, près de 300 œuvres, entre chansons et poésies reprises par les Palestiniens dans différentes circonstances.

La Palestine perd sa voix - décès du poète palestinien Ibrahim Mohamed Salah, dit Abou Arab

Né en Galilée (nord de la Palestine 48) en 1931 dans le village « Echadjara », Abou Arab a vécu dans un perpétuel déracinement dû à la politique d'expropriation des Palestiniens pratiquée par l'occupant israélien, s'exilant successivement à « Kafr Qenna », « Arrabet El Bettouf », puis au Liban avant d'élire domicile en Syrie.



Nommé responsable de la chanson populaire à la radio « Sawt Filastine » (La voix de la Palestine), le poète a fondé en 1980 sa première troupe musicale, « Firkat Filastine li Ettourath Echaâbi » (Troupe palestinienne pour le patrimoine populaire), avant de la rebaptiser « Firkat Naji Al Ali », en hommage au célèbre caricaturiste palestinien, assassiné en 1987.

Après une absence de 64 ans, Abou Arab est revenu en Palestine pour participer à différentes manifestations culturelles.

« Heddi ya bahr » (Calme-toi ô mer) (vidéo ci-dessous) figure parmi les chansons célèbres qui marquent le riche parcours d'Abou Arab -inhumé lundi- et que les Palestiniens affectionnent particulièrement.


هدي يا بحر - أبو عرب




Articles en arabe sur Al-Akhbar et Assafir




Source : Radio Algérie

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Syrie

Même sujet

Culture

Même date

3 mars 2014