Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 3173 fois

Hébron -

La colonie Bet Ayn – des voisins venus de l’enfer

Par

La colonie Bet Ayn (dans le district d’Hébron) a été créée au début des années 1990 par un groupe dissident de la colonie voisine Gush Etzion. Bet Ayn a été fondée sous la houlette du très controversé rabbin Yitzchak Ginsburg, dont le New-York Times a cité les propos : « Tout procès reposant sur l’hypothèse que les Juifs et les goyim (non juifs) sont égaux est une parodie totale de justice. » Le rabbin Ginsburg a également salué les actions de Baruch Goldstein qui, en 1994, a assassiné 29 personnes et blessé plus de 125 autres qui étaient en prières dans la Mosquée Ibrahimi d’Hébron.

La colonie Bet Ayn – des voisins venus de l’enfer

Bet Ayn est une des plus de 200 colonies israéliennes de Cisjordanie . La Cour internationale de justice a jugé que ces colonies étaient illégales en vertu du droit international, qui interdit à une force occupante de transférer sa population dans le territoire occupé. Au moins 42% de la terre de Cisjordanie est actuellement occupée par des colons ou mise de côté pour l’expansion coloniale. La construction continue de colonies fait l’objet de « critiques » des Nations Unies, des Etats Unis et de l’Union européenne.

Aujourd’hui, plus des 1.000 colons de Bet Ayn vivent sur des terres qui appartiennent depuis des siècles à des familles palestiniennes. Les habitants de Bet Ayn ont une longue histoire de violence. En 2002, quatre d’entre eux ont été reconnus coupables d'infractions liées au terrorisme après avoir tenté de faire exploser une école de filles palestinienne à Jérusalem-Est. Les hommes ont été arrêtés à l'extérieur de l'école avec une remorque contenant des explosifs.

Photo
Pour se faire une idée des armes que transportent les colons sionistes, ici dans une rue d’Hébron.

Les habitants de Bet Ayn attaquent fréquemment leurs voisins des villages palestiniens et détruisent leurs sources de revenus. Voici quelques exemples de la violence, de la destruction et de l’intimidation des colons depuis avril 2009 :

– 16 novembre 2010 : 70 oliviers incendiés et détruits dans la vallée de Saffa.
– 15 november 2010 : 85 figuiers et oliviers incendiés et détruits dans la vallée de Saffa.
– 24 juin 2010 : incendie d’une terre agricole dans la vallée de Saffa, jets de pierres et de bouteilles sur les maisons voisines.
– 11 mars 2010 : incendie de plusieurs arbres dans la vallée de Saffa.
– 9 janvier 2010 : 40 colons attaquent 3 fermiers palestiniens locaux à coup de pierres.
– 31 décembre 2009 : tir au fusil sur un fermier palestinien local.
– 20 décembre 2009 : tirs sur des fermiers locaux.
– 13 juillet 2009 : incendie d’une terre agricole dans la vallée de Saffa.
- 22 juin 2009 : destruction de la presque totalité des vignes d’Hamad Soleiby (125 pieds de vignes coupés) (vidéo ci-dessous)



– 1er et 2 mai 2009 : invasion de la vallée de Saffa, destruction d’arbres fruitiers et tirs sur les maisons voisines.
– 26 avril 2009 : attaque d’un couple de palestiniens âgés, le vieux monsieur de 80 ans jeté par terre et blessé à la tête par des coups de pierre répétés.
– 8 avril 2009 : invasion d’une terre palestinienne et tir sur les résidents.
– En 2007, une troupe de colons de Bet Ayn ont terrifié les habitants du secteur en traversant les villages, vêtus de blanc et armés, dont des mitraillettes M16.

La raison principale de ces campagnes de terreur et de destruction est de tenter de décourager les agriculteurs palestiniens de travailler leurs terres et de faciliter le vol de ces terres par l’armée israélienne pour l’expansion de la colonie.

Un site web qui fait la promotion de la colonie Bet Ayn déclare :

« Tous ceux qui visitent Bat Ayn sont frappés par la beauté du paysage, l’environnement pacifique et le profond niveau de dévotion et de spiritualité des gens qui y vivent. »


Pas de greffon vidéo disponible...

Source : PSP

Traduction : MR pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Hébron

Même sujet

Colons

Même auteur

Palestine Solidarity Project

Même date

23 novembre 2010