Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 3069 fois

Salfit -

La magnifique vallée palestinienne de Qana face à la colonisation

Par

Salfit, 12.04.2015 - Il n’a pas suffi aux sionistes de construire huit colonies sur les flancs de la vallée de Qana, à l’ouest du village de Dir Astiya, à l’ouest de Salfit. Il ne leur a pas suffi non plus de transformer une bonne partie de ses terrains bien fertiles en zone protégée, un prélude pour mettre ensuite la main dessus. Il ne leur a pas suffi tout cela, ils commencent à gêner les touristes palestiniens et les empêcher d’atteindre leurs sources d’eau. Ils prétextent que ces sources seraient à eux.

La magnifique vallée palestinienne de Qana face à la colonisation

D'autres photos de la magnifique Vallée de Qana (wadi qana/وادي قانا) sur le site des militantes de l'International Women's Peace Service)
Mme Amel Qoqash, présidente de la municipalité de Dir Astiya, extériorise ses craintes de voir les colons sionistes fermer la vallée de Qana et mettre la main sur ses terrains et ses sources, en profitant de l’absence de toute réaction sur le terrain contre la colonisation.

Elle fait remarquer à notre Centre Palestinien d’Information (CPI) que les sionistes visent à annexer plus de terrains au profit de leur expansion coloniale. Ils visent aussi à empêcher les habitants de la vallée de profiter de leurs sources et de l’eau pluviale. Ils visent également à les empêcher d’y travailler et construire leurs maisons.

Concurrence illégitime

Madame la Maire ajoute que voir les colonies et leurs colons sur les flancs de la vallée de Qana est très désolant. Ces colons nous gênent dans nos biens, nos sources d’eau, nos terrains. Ils voudraient nous priver de notre unique soupape, l’unique soupape du département de Salfit. Les égouts de la colonie d’Ariel ont déjà transformé la belle vallée Al-Mattoui, à l’ouest de la ville de Salfit, en lieu irrespirable.

La population palestinienne est sortie en manifestation et a organisé un sit-in contre la colonisation. Nous continuons notre résistance contre les politiques coloniales, jusqu’au départ des colons, jure-t-elle.

De plus, les occupants sionistes interdisent aux Palestiniens de la région de pratiquer leur métier d’agriculteurs. Ils sont allés jusqu’à déraciner quelque deux mille plantes et oliviers, sous prétexte que la zone est protégée. Ils leur interdisent de travailler leur terre. Ainsi, dans peu d’années, rien ne restera pour les Palestiniens.

La présence palestinienne

En ce beau temps, en ce temps tiède, en ce temps printanier, les Palestiniens viennent en nombre se promener dans la vallée de Qana, se balader, errer. Ils voudraient y passer un temps agréable, profiter de la beauté de la nature, de la beauté de ses forêts, de la beauté de ses arbres.

Ils défient les dangers, les occupants et les colons et viennent en nombre dans leur vallée de Qana, de partout en Cisjordanie , dit pour sa part au correspondant de notre Centre Palestinien d’Information (CPI) l’agriculteur Ahmed Abdallah de Dir Astiya.

Parfois, des colons armés viennent menacer et chasser les randonneurs, en particulier autour des sources d’eau. Souvent, les Palestiniens tentent de ne pas s’approcher de ces colons armés jusqu’aux dents.

Le tourisme palestinien en danger

La colonisation est de plus en plus devenue un véritable obstacle au tourisme intérieur palestinien, dit de son côté le chercheur Khaled Maali.

Récemment, ajoute-t-il, les occupants sionistes ont transformé un point avancé en une vraie colonie, c’était à la fin de l’année 2014. Il s’agit du point d’Ayel Mtan. C’est la huitième colonie autour de la vallée de Qana, la vingt-quatrième dans le département de Salfit. Il souligne enfin que la superficie de la vallée est de quelque 1100 hectares.


Source : Palestine Info

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Salfit

Même sujet

Colonialisme

Même auteur

Palestine Info

Même date

14 avril 2015