Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 1918 fois

Palestine 48 -

La police israélienne démolit une mosquée à Rahat

Par

La police israélienne a démoli une mosquée dans la ville arabe de Rahat, dans le désert du Néguev. La structure de deux étages a été détruite dimanche avant l’aube dimanche, suite à une décision du tribunal selon laquelle elle avait été construite sans permis.

La police israélienne démolit une mosquée à Rahat


La police, armée de matraques et de boucliers, a encerclé le secteur pendant qu’un bulldozer démolissait la mosquée.

Micky Rosenfeld, porte-parole de la police, a dit que les manifestants tentant d’arrêter la démolition avaient jeté des pierres à la police et que deux personnes avaient été arrêtées.

La police a tiré des grenades lacrymogènes et des balles caoutchouc-acier sur les manifestants, a déclaré Yusuf Abu Jamer, porte-parole de la branche locale du Mouvement islamique, qui a qualifié l’opération de « criminelle et lâche. »

« Plus de 5.000 policiers sont arrivés, et ils ont démoli cette grande mosquée… Au cours du mois dernier, des milliers de gens de Rahat et de tout le secteur sont venus ici, » a dit Abu Jamer.

Nouvelle Mosquée

Après le raid, le conseil municipal de Rahat a déclaré une grève générale, avec organisation d’une manifestation de protestation plus tard le dimanche.

Photo

Les gens ont fait leurs prières près du site, en signe de défi, et, quelques heures après la démolition, les résidents ont commencé à couler du béton pour construire les fondations d’une nouvelle mosquée, sur une parcelle proche.

« Ils l’ont démolie, et nous la reconstruisons, » a dit le maire de Rahat, Fayiz Abu Sahiban.

Il a précisé que les habitants avaient construit la mosquée illégalement parce que les autorités israéliennes mettaient trop de temps à accorder le permis, que la municipalité a d’ailleurs essayé d’obtenir rétroactivement. Il a aussi dit que la plupart des 13 autres mosquées de Rahat avaient été construite sans permis.

Rahat est la seule ville bédouine du Néguev, et elle a plus de 45.000 habitants.

Selon le Forum Co-existence arabe-juive dans le Néguev, environ la moitié des 155.000 bédouins du Néguev – qui sont tous des citoyens israéliens – vivent dans des villages non reconnus par le gouvernement, sans équipements municipaux comme l’eau et l’électricité.

Source : Al Jazeera

Traduction : MR pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.

Faire un don

Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Palestine 48

Même sujet

Nettoyage ethnique

Même auteur

Al Jazeera

Même date

8 novembre 2010