Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 1468 fois

Bilin -

La population de Bil'in a rendu hommage aux journalistes tués ou blessés par l'Occupant

Par

Vers 13h aujourd'hui, la population de Bil'in a commencé leur marche hebdomadaire pour protester le Mur d'Apartheid qui est construit sur leur terre.
Environ 100 Palestiniens et 40 activistes internationaux et israéliens ont rejoint la centaine de Palestiniens en solidarité et en soutien à leur résistance.
Les manifestans ont commencé la marche en chantant différents chants palestiniens et en scandant des slogans.

Le thème de la protestation était centré sur une boîte commémorative portant les noms de tous journalistes qui ont été tués par les Forces de l'Occupation Israélienne pendant le deuxième Intifada. Elle a été érigée devant la porte de Bil'in comme mémorial pour se souvenir de ces journalistes.

Lorsque la marche est arrivée à l'endroit habituel de confrontation, la police des frontières et l'armée attendaient déjà la marche pour empêcher la population d'accéder d'arriver à leurs terres.

Et comme d'habitude, la police des frontières a déclaré le secteur Zone Militaire Fermée à l'aide de haut-parleurs placé sur les jeeps en Arabe et en Hébreu, mais les manifestants ne l'ont pas accepté et ils ont continué à chanter et à scander des slogans devant les soldats.

Au bout de 20 minutes, Abdullah Abu Rahme du Comité Populaire de Bil'in a demandé aux manifestants de se rassemble pour le début de la cérémonie en commémoration des journalistes qui ont participé et couvert les actions à Bil'in depuis ces 16 derniers mois et qui ont été, comme les villageois, victimes des tirs ou d'emprisonnement.

La cérémonie a commencé par le discours d'un représentant du conseil municipal qui a remercié les journalistes pour leur rôle important qu'ils ont joué et continuent de jouer en documentant les actions de l'armée et de la police des frontières dans les Territoires Occupés en général et à Bil'in en particulier.

Ensuite, Abdullah a demandé à certains représentants de différentes institutions comme le conseil municipal, le club des Jeunes, le Comité National contre le Mur et le Comité Populaire contre le Mur de rendre hommage aux journalistes.

Les journalistes et les photographes de différentes agences comme l'AP, l'AFP, Reuters et Ma’an News Network ainsi que la population de Bil'in ont rendu hommage à l'ISM pour son travail de diffusion de l'information qu'il a pu faire et qu'il continue de faire.

Puis, Abdullah a déclaré la fin de l'action.

Alors que les manifestants rentraient au village, certains ont jeté des pierres en direction de la police des frontières et des soldats qui n'avaient pas cessé de les harceler pendant la cérémonie.

La police des frontières a alors attaqués avec des grenades assourdissantes et du gaz lacrymogène, ainsi qu'avec des balles en caoutchouc qui ont causé quelques blessés parmi les manifestants et un photographe américain a été touché par une bombe assourdissante.


Ci-dessous, la liste complète des blessés :

Phil, photographe Américain a été touché au bras par une bombe assourdissante
Mahdi Abu Rahme, 17 ans, touché par une balle en caoutchouc qui lui est entrée dans la main. Il a été transféré à l'Hopital Shaikh Zayed de Ramallah pour être opéré.
Solaiman Yaseen, 14 ans, une balle en caoutchouc dans le dos.
Ali Abu Rahme, 14 ans, une balle en caoutchouc dans le dos.
Mohammad Yaseen, 11 ans, une balle en caoutchouc dans le dos.
Khamees Abu Rahme, 23 ans, une balle en caoutchouc dans le dos.
Ayed Abu Rahme, 32 ans, une balle en caoutchouc dans le dos.
Fuad Samara, 20 ans, une balle en caoutchouc dans le dos.

Source : http://www.palsolidarity.org/

Traduction : MG pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Bilin

Même sujet

Non Violence

Même auteur

Raad

Même date

9 juin 2006