Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 1979 fois

Palestine occupée -

La prisonnière Shireen Issawi en grève de la faim en solidarité avec Allan

Par

La détenue administrative palestinienne Shireen Issawi a rejoint lundi 17 août son frère Samir Issawi dans une grève de la faim illimitée en solidarité avec le prisonnier Muhammad Allan. Le directeur du Comité de l'Autorité palestinienne en charge des affaires des prisonniers à Jérusalem, Amjad Abu Asab, a rappelé que Shireen, avocate éminente, a été arrêtée en mars 2014 lors d'un raid.

La prisonnière Shireen Issawi en grève de la faim en solidarité avec Allan

Les tribunaux israéliens n'ont cessé depuis de prolonger sa détention sans accusation ni procès, politique israélienne [réminiscence du mandat britannique, ndt] connue sous le nom de détention administrative. Le frère de Shireen, Samir, a entamé sa grève de la faim en solidarité avec Allan dimanche 16 août.

Samir est sorti des geôles israéliennes en décembre 2013 dans le cadre d'un accord qui stipulait qu'il mettait fin à ses 266 jours de grève de la faim contre sa détention administrative. La grève de Samir est l'une des plus longues de l'histoire. Il a frôlé la mort et a attiré l'attention internationale.

Il a été ré-arrêté en juillet 2014.

Samir et Shireen ont lancé leurs grèves de la faim en solidarité avec Mohammad Allan, en grève de la faim depuis plus de 2 mois contre sa propre détention administrative qui a débuté en novembre 2014, lorsqu'il a été arrêté sans être accusé de quoi que ce soit.

Allan est dans le coma depuis vendredi matin 14 août. Il a été transporté à l'hôpital Barzilai à Ashkelon, en Palestine 48 où il a été placé sous respirateur électrique et où on lui injecte des fluides et du sodium par voie intraveineuse.

Son cas a fait craindre qu'Israël lui applique une nouvelle loi adoptée par la Knesset le mois dernier qui autorise les médecins à alimenter de force les prisonniers en grève de la faim.

Les Palestiniens ont organisé des rassemblements en soutien à Allan dans tout l'ensemble du territoire palestinien occupé (1948 et 1967).

Il y a actuellement 5.750 prisonniers politiques palestiniens dans les geôles israéliennes et 401 détenus administratifs qui sont incarcérés sans accusation ni procès, selon Addameer.

On estime que près de 40% de la population masculine palestinienne dans le territoire palestinien occupé a été détenu à un moment ou un autre de son existence par les forces d'occupation.


Source : Ma'an News


Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Palestine occupée

Même sujet

Prisonniers

Même auteur

ISM-France/Maan News

Même date

18 août 2015