Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 2542 fois

Liban -

La situation des Palestiniens de Nahr El Bared, oubliés de tous, après deux mois de bombardements

Par

Salah SALAH est réfugié palestinien au Liban. Il représente les réfugiés au Conseil National Palestinien et dirige l'association AJIAL.

Les bombardements ont pris fin, mais il faudra au moins une année avant que les maisons soient reconstruites. Dans un isolement quasi total et avec très peu de moyens, la tâche qui attend les réfugiés palestiniens du camp est immense.

La situation des Palestiniens de Nahr El Bared, oubliés de tous, après deux mois de bombardements


Les habitants du Camp de Nahr El Bared doivent maintenant :

• enlever les gravats, nettoyer le camp de ses odeurs nocives,
• localiser les propriétés des habitants,
• réorganiser le camp,
• commencer la reconstruction.

Toutes ces opérations ne seront pas faciles à réaliser et beaucoup de difficultés surgissent déjà :

• comment reconstruire les maisons de manière à preserver le caractère du camp, en prenant en considération l'amélioration des structures ?

• l'UNRWA est responsable de la reconstruction de l'ancien camp, mais quid du nouveau, qui est constitué de propriétés privées ?

• A l'intérieur du nouveau camp, qui est une expansion de l'ancien, de nouveaux problèmes émergent au sujet des véritables propriétaires de la terre ; chaque habitant devra-t-il être limité, et sera-t-il satisfait du lot qui lui sera alloué, ou bien va-t-il empiéter sur les lots de ses voisins ?

• De plus, qui paiera les dédommagements et le coût de la reconstruction des maisons détruites ?

Une réunion internationale, qui s'est tenue le 9 septembre à Beyrouth, n'a pas donné de résultats encourageants puisque la contribution n'excèdera pas 25 millions de dollars, sur les 380 estimés nécessaires pour la réhabilitation et les indemnisations.

Le 8 septembre, j'ai pris part à une reunion de la direction palestinienne à l'OLP pour discuter des problèmes à régler d'urgence, et ils ont été classés en 3 catégories :

1. La nécessité de procurer un hébergement temporaire aux familles déplacées, en particulier celles qui habitaient près des écoles, en :
• utilisant des maisons préfabriquées qui seront installées sur la terre qui sera louée par l'UNWRA dans la banlieue des camps de Nahr El Bared et Al Baddawi,
• payant les loyers de ceux qui ne pourront pas être relogés dans des préfabriqués.

2. La nécessité de continuer à apporter assistance aux familles déplacées qui ont subi de lourdes pertes, qui sont sans travail ou revenus, et sans aide des ONG.

3. Apaiser la tension qui est apparue entre les Palestiniens et la population libanaise proche des camps d'El-Bared et Baddawi.

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Liban

Même sujet

Réfugiés

Même auteur

Salah Salah

Même date

25 septembre 2007