Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 2710 fois

Cisjordanie -

La terreur des arrestations des forces d'occupation grandit après minuit dans les territoires occupés

Par

Les forces de l'occupation israélienne traitent avec une cruauté impitoyable de nombreuses familles palestiniennes de Cisjordanie occupée et leurs enfants, et les obligent à quitter leurs maisons, dans le froid glacial, pendant les raids d'arrestation en pleine nuit en Cisjordanie. Alors que les familles sont endormies, tout d'un coup, des soldats israéliens masqués ou aux visages noircis surgissent dans leurs maisons, les terrorisent et les obligent, au milieu des pleurs des enfants, à quitter leurs lits et à sortir dans la rue. Ensuite, ils commencent à saccager la maison, mettent tout sans dessus dessous et provoquent souvent des dégâts matériels importants tant leurs fouilles sont violentes.

La terreur des arrestations des forces d'occupation grandit après minuit dans les territoires occupés

Naplouse, 2012. La maison de la famille Kharuf après le passage nocturne des hordes sionistes
Pendant ces attaques, les troupes escortées par des membres des services du renseignement israélien décident d'arrêter un membre ou plusieurs membres de la famille, surtout des enfants et des adolescents ; quelquefois ils viennent remettre des assignations pour interrogatoire.

Nombre de tels incidents ont été signalés ces derniers temps, faisant état de familles humiliées et interrogées pendant des heures par des officiers du renseignement à l'intérieur ou à l'extérieur de leurs maisons dans différents secteurs de Cisjordanie .

Photo
Arrestation nocturne, 2012


La mère d'un détenu palestinien d'Azzun a dit que les soldats israéliens l'avaient obligée, elle et ses enfants, à rester dehors, dans le froid glacial, pendant qu'ils arrêtaient un de ses fils.

Elle a ajouté que les soldats avaient bandé les yeux et menotté son fils, et lui avaient ordonné de se tenir contre un mur pendant qu'ils le fouillaient ; puis ils l'ont emmené en pyjama, sans l'autoriser à se changer.

La nuit où ils ont été arrêtés est inoubliable pour tous les détenus et leurs familles, dont les souffrances continuent jusqu'au jour de la libération, selon Fouad al-Khafash, spécialiste des affaires des prisonniers.
 
Plusieurs groupes pour les droits de l'homme ont rapporté dernièrement une recrudescence des arrestations quotidiennes de Palestiniens dans les territoires occupés, et les geôles et centres de détention israéliens sont bondés, ce qui aggrave les conditions déjà misérables d'incarcération.

Quelques-uns des derniers saccages nocturnes de l'armée la plus morale du monde :

- à Sarra et Tell, au sud de Naplouse, le 20 décembre 2012 (ISM-Palestine, 22.12.2012)

Photo

Photo


- dans le quartier al-Essawiye d'Al-Qods occupée le 19 décembre 2012 (Wadi Hilweh Information Center/Silwan), 20.12.2012.

Photo


 

Source : Palestine Info

Traduction : MR pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Cisjordanie

Même sujet

Attaques de Colons

Même auteur

Palestine Info

Même date

23 décembre 2012