Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 1836 fois

Jérusalem -

La violence des colons et de l’armée d’occupation provoque une émeute à Sheikh Jarrah

Par

Un Palestinien arrêté, une femme et un enfant aveuglés par des jets de poivre et deux enfants blessés alors que la provocation coloniale se transforme en émeute.

Pas de greffon vidéo disponible...

Très bonne ambiance dans le camp de protestation, à l’extérieur des maisons des familles Gawi et Al-Kurd, hier soir 25 février. Tous les jeudis soir, la communauté se rassemble pour un dîner entre Palestiniens, militants internationaux et israéliens, apportant un sentiment d’unité cruciale pour un mouvement efficace. Mais les choses changent vite en terre sainte.

Juste après le diner et pendant une session de saut à la corde dynamique, la police israélienne a arrêté un Palestinien pour un soi-disant jet de pierre, qu’aucun des témoins oculaires n’a vu.

Après l’arrestation, un groupe important de colons est entrée dans la zone occupée de la maison de la famille Al-Kurd, pour préparer Purum, une fête juive célébrée le 27 et le 28 février de cette année. Selon les Israéliens présents au diner, cela veut dire que très vite, un bon nombre de colons seront ivres.

Alors que la provocation des colons se transformait en un concours de vociférations, un nombre croissant de Palestiniens, de supporters internationaux et israéliens est arrivé, la plupart avec des caméras, qui ont commencé à élever la voix. D’autres colons sont arrivés et la situation est devenue de plus en plus tendue alors qu’une centaine de gens étaient rassemblés à l’extérieur et à l’intérieur de la maison Al-Kurd.

Très vite, un enfant palestinien a été blessé et des affrontements ont éclaté. Un soldat a armé son M16 et a menacé les résidents palestiniens. D’autres soldats de l’occupation ont poussé et agressé les Palestiniens et les internationaux avant de jeter du poivre sur une Palestinienne qui tenait un enfant dans ses bras.
Les colons ont finalement quitté la maison Al-Kurd alors que la police tentait de prendre le contrôle du secteur.

Ces violences et ces provocations font parte d’une récente escalade des tentatives de la police israélienne, des fonctionnaires municipaux et des colons juifs d’intimider les familles de Sheikh Jarrah et de stopper les protestations continues du nettoyage ethnique en cours à Jérusalem Est.

Source : Palsolidarity

Traduction : MR pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Jérusalem

Même sujet

Attaques de colons

Même auteur

ISM

Même date

26 février 2010