Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 2466 fois

Palestine -

La visite de "Molkho" à Ramallah Occupée pendant la grève des prisonniers politiques

Par

13 mai 2012 - Des agences de presse locales et internationales nous ont informés la nuit dernière, 12 mai, que l'establishment politique palestinien a rencontré le représentant du régime israélien d'apartheid, Isaac Molkoh, à Ramallah, pour lui remettre la réponse de ce dernier à une précédente lettre qui avait été adressée par l'OLP le 17 avril.

La visite de 'Molkho' à Ramallah Occupée pendant la grève des prisonniers politiques

Rassemblement en soutien aux prisonniers, Jenin, 10 mai 2012 (photo Wafa)
Cette visite coïncide avec la grève de la faim illimitée menée par les prisonniers politiques palestiniens dans les prisons israéliennes depuis 27 jours consécutifs, dans une bataille cruciale et stratégique dans laquelle le rôle du mouvement des prisonniers dans la lutte nationale palestinienne est en train de resurgir. Ce mouvement porte des revendications justes pour garantir un traitement des prisonniers politiques et des détenus conforme au droit humanitaire international, en particulier les 3ème et 4ème Conventions de Genève.
 
Au lieu de boycotter et d'isoler le régime israélien d'apartheid pour ses crimes incessants contre notre peuple, et avant tout contre nos prisonniers, l'establishment politique palestinien a décidé de recevoir et d'honorer le représentant du régime israélien d'apartheid, ce même régime contre lequel nos prisonniers luttent, comme si les crimes perpétrés contre nos prisonniers était commis par quelqu'un d'autre.
 
Nos prisonniers politiques mènent une bataille immense par eux-mêmes, parce qu'ils n'ont aucune illusion sur le fait que le "processus de paix" ne les libèrera pas ni ne garantira leur dignité. Ils ne sont armés que de leurs seules volonté et unité. Ni nous ni eux ne nous attendions à ce que l'OLP choisisse le Jour des Prisonniers palestiniens, le 17 avril, qui coïncide aussi avec le jour du début de la grève de la faim, pour transmettre une lettre au Premier ministre israélien, ni qu'il reçoive un représentant du régime d'apartheid.
 
La "visite" de Molkho arrive au moment où Bilal Diab et Thaer Halahleh en sont à leur 76ème jour sans nourriture pour protester contre les mesures de détention administrative. De plus, Hasan Al-Safadi est en grève de la faim depuis 70 jours, Omar Abu Shallal depuis 68 jours, Mahmoud Al-Sarsak depuis 56 jours, Mohammad Taj depuis 57 jours, Jafar Ezzedine depuis 53 jours, et Abdullah Al-Barghouthi depuis 32 jours. 
 
Nos prisonniers politiques luttent pour notre dignité et sacrifient leurs vies pour que l'OL soit le seul représentant du peuple palestinien, et ils méritent que nous les soutenions avec honneur.

En conséquence, nous exigeons que l'OLP :
- cesse toute négociation et rencontres avec le régime israélien d'apartheid,
- pèse de tout son poids politique, économique et moral pour soutenir la grève des prisonniers et élabore une stratégie nationale pour libérer les prisonniers,
- respecte et protège, lors de son prochain Comité exécutif, le libre arbitre de nos prisonniers politiques et la souveraineté du mouvement des prisonniers.

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Palestine

Même sujet

Collabos

Même auteur

Palestinians for Dignity

Même date

13 mai 2012