Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 6403 fois

Liban -

Le 12 Juillet 2006 ... premier jour de la guerre des 33 jours

Par

"Tant qu'il y a un détenu dans les geôles de l'occupation israélienne, la résistance libanaise a le droit de capturer des soldats israéliens pour les échanger. Nous sommes un peuple qui ne laisse pas ses détenus dans les prisons".

Le 12 Juillet 2006 ... premier jour de la guerre des 33 jours


Char israélien Merkava, à droite au Liban

Ce fut le slogan brandi par le secrétaire général du Hezbollah Sayed Hassan Nasrallah pendant de longues années de résistance. Mais le 12 juillet 2006, la promesse fut tenue. Alors qu'une force militaire israélienne formée de six à huit soldats se mobilisait à la frontière avec la localité du Sud Aïta Chaab, une unité du Hezbollah a attaqué à la roquette la patrouille de l'occupation. Toutes les jeeps militaires ont été complètement pulvérisées et les soldats tués ou blessés.

Les combattants ont ensuite réussi à capturer deux soldats, qui seront ensuite livrés le 16 juillet 2008, dans des cercueils, aux autorités de l'occupation, en échange des détenus libanais, dont leur doyen Samir Qintar et cinq Palestiniens.

A la suite de cette opération héroïque de la résistance, les Israéliens ont entamé une vaste offensive de raids aériens sur le Sud Liban, détruisant la maison d'un citoyen. La résistance y a ensuite riposté en tirant une salve de roquettes Katioucha, et a détruit à l'aide d'une bombe de 200 kg un char israélien, tuant et blessant de nouveaux soldats israéliens.

Les agressions de l'occupation israélienne se sont poursuivies pendant 33 jours, et le Hezbollah, l'armée libanaise et d'autres partis de résistance ont résisté jusqu'à la fin des hostilités, jusqu'à la défaite historique d'Israël.

Source : Al Manar

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Liban

Même sujet

Résistances

Même auteur

Al Manar

Même date

12 juillet 2010