Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 1009 fois

Naplouse -

Le droit de résister à l'agression et à la répression

Par

> ism-alerts@palsolidarity.org

Faire une nouvelle fois, une différence claire entre les gens et leurs gouvernements; ainsi que la question de la capacité des peuples à vivre en paix ensemble.
A nouveau, souligner le fait de traiter les autres de la même façon qu’on souhaiterait être traité, c.-à-d. une justice égale pour tous. MAIS également souligner le droit de résister à l'agression et à la répression.

Nous avons eu une petite frayeur au camp de Balata dans la soirée de mercredi quand deux jeeps militaires israéliennes sont arrivées autour 18h30/19 h, juste quand nous étions sur le point de nous asseoir pour dîner.

La rue était remplie de personnes qui hurlaient et mais des chants venaient également par intermittence des ruelles alors que nous nous approchions pour vérifier la situation.

Puis il s'est avéré que nous ne pouvions vraiment rien faire, parce qu'il y avait des combattants autour. Aussi, nous sommes montés sur un toit pour observer jusqu’à ce que les soldats partent.
Il y a eu une accalmie pendant un moment. Quand les hurlements ont repris; les gosses traversaient de temps en temps la rue en courant. Une ambulance et une voiture de police palestinienne qui se tenaient prêtes. Les combattants étaient eux invisibles.

Un soldat a commencé à hurler des obscénités et des insultes dans un haut-parleur, espérant ainsi inciter les combattants à tirer ainsi ils pourraient ouvrir le feu.

Alors un soldat a beuglé "Hatikva" (l'hymne national israélien) dans le haut-parleur.

Ils ont lancé une seule boîte métallique de gaz lacrymogène avec un lanceur de fusée au milieu du camp, et ont jeté environ 3 bombes assourdissantes.

J'ai également entendu quelques tirs, dont je ne suis pas sûre de l'origine, mais heureusement personne n’a vraiment relevé, et par la suite les jeeps sont parties alors que les gosses et les jeunes hommes chantaient en défi.

Alors, nous sommes rentrés et avons été vérifiés pièce par pièce une maison au bout de la rue ,près de l’entrée du camp qui est un point stratégique que l'armée israélienne occupe, afin de nous assurer qu’aucun soldat n’était à l'intérieur.

Deux d’entre nous ont passé la nuit avec les deux femmes âgées qui y vivent, juste au cas où, et heureusement, ce fut une nuit calme.



Aujourd'hui, nous avons rendu visite à quelques membres de la famille et aux amis d'un jeune de 16 ans qui a effectué une mission suicide à Tel Aviv l'été dernier.

En parlant de cela, laissez-moi souligner que cela n'indique pas que nous soutenons ce genre d’action, mais pour la famille, qui le plus souvent ne connait pas l'intention de la personne à l'avance, et elle sera ensuite inévitablement l’objet d’une punition collective (dans ce cas, la maison a été démolie, tous ses frères ont été arrêtés, et plusieurs personnes du secteur ont été tuées).

C'était l’occasion de vous dire autre chose qui aborde un thème que j'ai entendu auparavant dans d'autres conversations, le désir de prouver aux Américains que les Palestiniens ne sont pas essentiellement des terroristes, contrairement à une croyance établie.

Faire une nouvelle fois, une différence claire entre les gens et leurs gouvernements; ainsi que la question de la capacité des peuples à vivre en paix ensemble.

A nouveau, souligner le fait de traiter les autres de la même façon qu’on souhaiterait être traité, c.-à-d. une justice égale pour tous. MAIS également souligner le droit de résister à l'agression et à la répression.



En entendant l’endroit dont nous venions, quelqu’un a dit : "J'ai une question toute particulière pour les Américains. Bush fait XYZ... Que feriez-vous si quelqu'un venait attaquer votre maison, et terroriser votre famille? Que feriez-vous? Vous résisteriez?"

J'ai dit quelque chose à ce sujet : "Tout d'abord, laissez-moi être très clair que je déteste Bush et tout ce qu’il fait. Je ne soutiens pas sa politique. Et il est vrai que ceux qui le soutiennent le plus, et qui disent que vous faites le mal, feraient exactement la même chose s’ils étaient attaqués. Et ils ont fait la même chose. Quand ils ont été attaqués, ils ont décidé de bombarder plusieurs pays. Non seulement ils résistent, mais ils deviennent des agresseurs."

Voyez, vous prêchez un converti ... mais je lui ai dit que je transmettrai ce qu'il a dit.

Source : www.palsolidarity.org

Traduction : MG pour ISM-France

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Naplouse

Même sujet

Incursions

Même auteur

XXX

Même date

23 décembre 2004