Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 1235 fois

Ramallah -

Le pouvoir d'Aboud

Par

Nous avons besoin de vous ici avec nous, nous avons besoin de vous pour nous aider à faire connaitre la violence du gouvernement israélien contre notre résistance pacifique.
Nous avons besoin que vous soyez plus nombreux pour nous accompagner dans notre lutte et pour partager notre joie quand nous arrêtons les bulldozers.

Les villageois d'Aboud ont lancé une campagne de Résistance non-violente contre le Mur d'Apartheid israélien qui lui volera ses terres agricoles, ses oliviers et ses ressources en eau.


Lors de la seconde manifestation, nous avons touché le noyau de la résistance populaire palestinienne. L'ensemble du village a décidé que les mouvements populaires qui avaient mené le premier Intifada palestinien, exprimeraient leur résistance par le pouvoir du peuple.

Ils ont décidé de se battre sans armes pour leur liberté, en résistant armés seulement de leur foi et de leur moral.

Quand la manifestation a commencé, je me suis même demandé comment nous commencerions ,otre approche des bulldozers et l'ensemble du groupe m'a répondu en traversant les lignes des soldats israéliens sans s'arrêter.

Après avoir traversé quatres autres barrages de soldats israéliens, les fermiers d'Aboud sont restés sur leur terre et ont commencé à chanter.

Ils ont seulement dit : "Aujourd'hui, nous prouvons que les soldats, les armes, les murs, les barrières et la brutalité ne pourront pas nous arrêter dans notre lutte pour la justice."


Quand la manifestation a été terminée, les fermiers ont remercié leurs partisans israéliens et internationaux et ils leur ont promis de continuer leur résistance non-violente jusqu'à ce qu'ils abattent le mur !


Apparemment contents de ce qu'ils avaient réussi à faire, ces fermiers, simples mais grands, ont déclaré :

"Nous avons besoin de vous ici avec nous, nous avons besoin de vous pour nous aider à faire connaitre la violence du gouvernement israélien contre notre résistance pacifique.
Nous avons besoin que vous soyez plus nombreux pour nous accompagner dans notre lutte et pour partager notre joie quand nous arrêtons les bulldozers.
Nous avons besoin que vous soyez plus nombreux pour sauver les oliviers et espérer qu'ils ne soient pas déracinés."

Source : www.palsolidarity.org/

Traduction : MG pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.

Faire un don

Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Ramallah

Même sujet

Non Violence

Même auteur

Mansour

Même date

9 décembre 2005