Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 3460 fois

Vallée du Jourdain -

Le quotidien des communautés palestiniennes dans la vallée du Jourdain

Par

La vallée du Jourdain, en Cisjordanie occupée, a le potentiel de devenir le grenier de la Palestine. Mais les colonies et les politiques israéliennes qui s’y rapportent, comme les démolitions systématiques et les restrictions pesant sur l’accès à l’eau et à la terre, créent une situation dramatique pour les Palestiniens de la vallée du Jourdain.

Le quotidien des communautés palestiniennes dans la vallée du Jourdain

Ces photos montrent comment ils y font face, au quotidien.

Photo
Une famille palestinienne de la Vallée du Jourdain dont la maison a été détruite quatre fois durant l'année passée. Bien qu'ils possèdent un acte de propriété, on leur a récemment signifié qu'ils devaient quitter les lieux car leur terre est désormais considérée comme une zone militaire israélienne (photo Simon Rawles/Owfam)

Photo
Les exploitations israéliennes des colonies israéliennes dans la vallée du Jourdain telles que celle-ci reçoivent des subventions gouvernementales pour l'eau, la terre et les intrants agricoles. Selon des estimations, le gouvernement israélien dépense 24.650 dollars par colon chaque année, soit environ 57% de plus que la dépense moyenne par habitant pour les citoyens vivant à l'intérieur d'Israël. (Simon Rawles/Owfam)


Voir les photos de Simon Rawles/Oxfam ici.

Rapport d’Oxfam "Au bord du gouffre : Les colonies israéliennes et leur impact sur les Palestiniens dans la vallée du Jourdain"

La vallée du Jourdain a le potentiel pour devenir le grenier d’un futur État palestinien. Mais l’expansion permanente des colonies israéliennes, ainsi que d’autres restrictions freinant le développement de la Palestine, ont rendu la vie des communautés palestiniennes extrêmement difficile. De nouveaux projets visant à étendre l’accès aux terres et à l’eau et à développer les infrastructures au bénéfice des colonies israéliennes risquent d’aggraver cette situation déjà critique.

À moins que la communauté internationale n’intervienne pour inverser les pratiques et les politiques de l’État israélien, la perspective de voir un État palestinien viable s’établir aux côtés d’Israël dans la paix et la sécurité s’éloigne dangereusement.

Ce rapport montre que les Palestiniens ne peuvent avoir accès qu’à 6% des terres de la vallée du Jourdain, tandis que les colons israéliens, qui représentent 13% de la population de la vallée, contrôlent 86% de ces territoires.

On estime que le revenu agricole annuel palestinien pourrait augmenter d’au moins un milliard de dollars si les restrictions qui pèsent sur les Palestiniens en matière de mobilité et d’accès à l’eau et à la terre dans la vallée du Jourdain étaient levées.

Le rapport demande à l’Union européenne, le plus important partenaire commercial d’Israël et principal bailleur de fonds des Palestiniens, de prendre des mesures urgentes et de faire pression sur le gouvernement israélien afin qu’il cesse immédiatement de construire des colonies et de démolir des constructions palestiniennes.

-> Télécharger le rapport.


Source : Oxfam

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Vallée du Jourdain

Même sujet

Nettoyage ethnique

Même auteur

Oxfam

Même date

7 juillet 2012