Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 2785 fois

USA -

Le réfugié palestinien Yusif Barakat participera à la Marche pour la Liberté à Gaza

Par

Le réfugié palestinien Yusif Barakat reviendra en Palestine avec les plus de 1.000 délégués internationaux de la Marche pour la Liberté à Gaza, prévue le 31 décembre prochain, selon un communiqué diffusé lundi par les organisateurs de l’événement. La famille de Barakat a été obligée de quitter sa maison lorsque les immigrants juifs se sont installés en Palestine après la Deuxième Guerre Mondiale. En août 1947, le jeune berger de 12 ans a atterri à Ellis Island, aux USA, avec sa famille, ne parlant pas un mot d’anglais. Quatre ans plus tard, son père est mort, laissant sa femme et ses trois filles à la charge de Barakat.

Le réfugié palestinien Yusif Barakat participera à la Marche pour la Liberté à Gaza


« Il s’est occupé des nécessiteux depuis lors, » dit le communiqué. Aujourd’hui psychothérapeute à la retraite, Barakat se consacre au travail avec des jeunes dans le cadre de la protection judiciaire de la jeunesse, les aidant à développer la confiance et des relations par son traitement et un programme de réhabilitation.

Il a aussi des liens profonds avec sa Palestine natale et est profondément attristé de voir que le gouvernement des Etats-Unis provoque tant de souffrances palestiniennes, écrivent les organisateurs de la marche.

« Je suis horrifié par les milliards de dollars d’impêts US qui sont partis au gouvernement israélien, qui continue depuis 60 ans d’occuper la patrie palestinienne. Et quand j’aie vu tous les morts et la destruction à Gaza, j’ai su que je devais faire quelque chose. C’est la raison pour laquelle je me joins à la Marche pour la Liberté à Gaza, » dit-il dans le communiqué.

Partant pour l’Egypte, Barakat et 1.000 autres activistes internationaux tenteront d’entrer à Gaza pour porter témoignage de la dévastation toujours visible des attaches de l’an dernier et, le 31 décembre, ils se joindront aux Palestiniens locaux pour une marche non violente partant du nord de Gaza vers le carrefour d’Erez, frontière avec Israël. Du cêté israélien de la frontière d’Erez également, Palestiniens et Israéliens exigeront du gouvernement israélien qu’il ouvre la frontière.

Le communiqué ajoute que parmi beaucoup d’autres participants, il y aura Alice Walker, lauréate du Prix Pulitzer ; Duraid Lahham, comédien syrien ; Ronnie Kasrils, dirigeant sud-africain anti-apartheid ; Alima Boumediene-Thiery, sénatrice française ; Walden Bello, auteur et membre du parlement philippin ; Luisa Morgantini, ancien membre du parlement européen ; Michael Ratner, avocat au Centre US de droit constitutionnel ; Naoto Amaki, ancien ambassadeur japonais ; Ministre des Affaires Populaires (MAP), groupe de hip-hop français, des familles de trois générations, des médecins, des avocats, des diplomates, des étudiants, un groupe interreligieux qui incluse des rabbins, des prêtres et des imams, une délégation féminine, un contingent juif, un groupe de vétérans et des Palestiniens nés de l’autre cêté de la mer et qui n’ont jamais vu leur famille à Gaza.

50.000 palestiniens participeront également à l’événement, venant de tous les segments de la société et du monde du travail, dont des ONG, des professeurs et des étudiants, des groupes de droits des femmes, etc.

La Marche pour la liberté à Gaza aura lieu à Gaza le 31 décembre ; elle est décrite par les organisateurs comme « une initiative historique pour briser le siège qui emprisonne les 1,5 millions de palestiniens qui y vivent. Conçue dans l’esprit du Mahatma Gandhi, de Nelson Mandela et de la résistance non violente à l’injustice, la marche rassemblera des gens du monde entier pour demander que le gouvernement israélien ouvre les frontières, » dit le communiqué.

En plus de la Marche de la Liberté vers le carrefour frontalier d’Erez, beaucoup d’événements auront lieu, dont des performances par des rappeurs palestiniens, des groupes de hip-hop et des danseurs de Dabkeh.


Pour infos :
- le site officiel de la Gaza Freedom March (Codepink USA)




Source : Maan News

Traduction : MR pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

USA

Même sujet

Actions

Même auteur

Maan News

Même date

14 décembre 2009