Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 1956 fois

Jénine -

Le résistant martyr est Lutfi Amine Abu Saada

Par

Les Brigades d'al-Quds, branche militaire du mouvement du Jihad Islamique, ont annoncé leur responsabilité de l'opération de la résistance militaire qui a eu lieu ce lundi matin, dans le centre commercial de Natanya.
Dans un communiqué des Brigades d'al-Quds, le nom du résistant martyr est Lutfi Amine Abu Saada, originaire du village de Alar, près de Tulkarm.

Le communiqué précise que l'opération est une riposte aux massacres commis par les forces de l'occupation et la poursuite et assassinats des dirigeants du mouvement.


Il s'agit d'une riposte à l'assassinat du dirigeant Louai Saadi, dirigeant des Brigades, à l'assassinat de Nihad Ghanem et des autres martyrs.

Le communiqué ajoute qu'il s'agit d'un premier message à ceux qui complotent contre les armes de la résistance et met en garde contre toute tentative de toucher aux résistants.


De son cêté, les Brigades des martyrs d'al-Aqsa, par le biais de leur dirigeant dans la région de Jénine, Zakaria Zubaydi, a salué cette opération menée par les Brigades d'al-Quds à Natanya et a mis en garde l'Autorité Palestinienne de poursuivre les résistants.

Zubaydi a déclaré "que tous ceux qui dénoncent cette opération viennent et défendent notre peuple lorsque les forces de l'occupation investissent nos régions et nous agressent".

Zubaydi a ajouté que les Brigades refusent toute atteinte au mouvement du Jihad islamique et à toutes les forces résistantes.

Il a affirmé que les Brigades d'al-Aqsa défendront tous les résistants, notamment ceux du Jihad Islamique, et toute résistance légale contre l'occupation raciste et terroriste qui a tué toute tentative d'accalmie, dont nous payons le prix aujourd'hui.



Dans un communiqué des Brigades des martyrs d'al-Aqsa, les résistants du Fateh appellent à la prudence après les menaces proférées par les dirigeants sionistes depuis plusieurs jours, même avant l'opération, de poursuivre les assassinats des résistants palestiniens.

Elles ont également réclamé de l'Autorité palestinienne, et notamment du président Mahmoud Abbas, de se tenir auprès de la résistance et non de l'arrêter ou de la poursuivre, affirmant que la résistance est un droit légal garanti par toutes les lois internationales, et affirmant son soutien total aux Brigades d'al-Quds dans tout affrontement avec l'Etat sioniste.


Répondant à un journaliste qui lui demandait si cette opération risquait de mettre en difficulté le président palestinien, Mahmoud Abbas, cheikh Khodr Habib, dirigeant du Jihad islamque, a déclaré :

Nous ne voulons mettre personne en difficulté, que ce soit l'Autorité ou autre, nous nous défendons. Si le monde souhaite une accalmie dans la région, il doit faire pression sur l'ennemi sioniste pour l'obliger à stopper ses crimes et ses attaques menées au vu et au su du monde entier".


A propos des justifications que les sionistes pourraient donner pour mener leurs agressions, il a répondu que "l'entité sioniste n'a pas besoin de justifications, car il a un plan méthodique pour agresser notre peuple. Il y a un plan d'agression permanent qui se déroule sur le terrain, avec la construction du mur, avec les colonies, avec les raids permanents sur nos régions. Nous avons le droit de nous défendre car nous subissons une grande injustice".



Sa'id Siyam, dirigeant du mouvement Hamas, a déclaré que l'intensification de l'agression sioniste de ces dernières semaines sur les terres palestiniennes a montré qu'il ne respectait pas l'accalmie proclamée par les organisations palestiniennes, et c'est la raison de cette opération. Il a déclaré que les forces de l'occupation ont détruit toute possibilité de vie du peuple palestinien et qu'il poursuit ses assassinats et ses raids contre les villes palestiniennes.



Au moment ou quelques heures avant que le résistant Lutfi Amine Abu Saada menait son opération martyre contre une cible civile israélienne, les forces de l'occupation agressaient deux Palestiniens du village de Sourif dans la province d'al-Khalil, alors qu'ils se dirigeaient vers leur travail, à al-Quds.

Ahmad Hussayn Ghanymat, 27 ans et Salam Hassan Zir, 32 ans, ont été sauvagement frappés par des garde-frontière.

Ces deux ouvriers palestiniens ne sont pas les premiers à avoir été agressés alors qu'ils tentaient de se rendre à leur travail, dans al-Quds, mais depuis des semaines, les forces de l'occupation repoussent et agressent tous les ouvriers palestiniens qui tentent de se rendre à la ville sainte.

• Les forces de l'occupation ont arrêté Yahya Muhammad Dir'awi, 20 ans, sur le barrage du Container, alors qu'il revenait chez lui, à Bethlehem. Il a été sauvagement frappé, selon les témoins, avant d'être emmené à la prison de Kfar Atzion.

• Agressions sur les prisonniers palestiniens détenus dans Qaddoumim. Selon l'avocat de l'association Ansar el-sageen, 5 prisonniers ont été sortis de la pièce 5, sous prétexte qu'ils utilisaient un téléphone portable. Les soldats les ont frappés.
Umar Abu Tamam de Tulkarm, Mahmoud Abu Antar, un prisonnier de Toubas, un autre du camp Far'a, et un autre d'al-Khalil.



Ce lundi matin, les forces de l'occupation ont arrêté six militants de plusieurs mouvements palestiniens, dont 2 de Hamas dans la ville de Jénine, 2 du Front Populaire à Ramallah et deux du Mouvement du Jihad islamique dans le camp Jalazoun.


• Mofaz, le ministre de la guerre, a approuvé les mesures de répression contre la population de la bande de Gaza, et notamment l'assassinat ciblé des résistants.


• L'aviation israélienne a mené à l'aube, ce matin, plusieurs raids fictifs sur la ville de Gaza. Des témoins ont aperçu des avions menant 5 raids qui ont provoqué la chute des vitres de plusieurs maisons, et la panique au sein de la population, et notamment les enfants.


• Les forces de l'occupation ont investi le village de Amer, au nord de la ville d'al-Khalil, dévastant les maisons et arrêtant quatre jeunes. Elles ont procédé à des fouilles mais aussi à la destruction du contenu des maisons.
Les 4 jeunes arrêtés sont Muhammad Issa Muhammad Awad, 25 ans, Isma'il Muhammad Mustafa Awad, 19 ans, Muhammad Bassam Khalil Za'aqiq, 19 ans, Muhammad Imad Sabri Awad, 15 ans. Tous ont été emmenés par les soldats.


• Le lundi matin, les forces de l'occupation se sont emparées de dizaines de dunums dans le village de Yatman, près de Nablus, pour installer un site militaire.
Ces terres étaient cultivées d'oliviers, et appartenaient à des dizaines de familles du village. Les terres ont été rasées entièrement.


• Les forces de l'occupation ont investi le village d'al-Khadr, dans la région de Bethlehem, ce lundi, à l'aube, et ont mené une campagne de fouilles et d'arrestations.
Trois Palestiniens ont été arrêtés. Ahmad Khalil Salah, 18 ans, Maher Muhammad Abu Ghalioun, 18 ans et Rizq Shahade Atiya Sabah, 30 ans,ont été emmenés, le troisième étant accusé d'appartenir au FPLP.

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Jénine

Même sujet

Incursions

Même auteur

Ali Samoudi

Même date

5 décembre 2005