Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 3406 fois

Cisjordanie occupée -

Le village de Saïr, la montagne palestinienne révolutionnaire

Par

Son nom ancestral exprime son tempérament. Son nom, exprimant la colère contre toute occupation, est ancré solidement dans la mémoire palestinienne. Le village de Saïr assume une position géographique très importante. Il contrôle le parcours de plusieurs colonies sionistes entourant la ville d’al-Khalil de ses côtés nord et nord-est.

Le village de Saïr, la montagne palestinienne révolutionnaire

Le village de Saïr se trouve au nord-est de la ville d’al-Khalil, 8 kilomètres de son centre. Sa superficie est de 92.422 donums (9.200 hectares environ). Le nombre de ses habitants s’élève à quelques 30.000 personnes.

Le village de Saïr est entouré au nord par la sous-préfecture de Bethléem, la ville de Beit Fadjar, les camps d’al-Aroub et de Kawaziba, au sud par le village de Bani Naïm, à l'est par un désert et à l'ouest par Halhoul.

Le village de Saïr est à 870 mètres d’altitude. A l’époque romaine, le village était connu sous le nom de Sior (la roche dominante).

Suite à l’occupation sioniste de la Cisjordanie en 1967, les colonies sionistes commencent à entourer le village. Ses jeunes commencent aussi à mener des opérations contre ces colonies dont Kiryat Arba, la plus grande colonie du Sud palestinien, et la colonie de Kdomim. A l'ouest se trouve la déviation n°60 qui relie les colonies du sud et celles du nord.

Le village des martyrs

Le village de Saïr est depuis toujours le fer de lance contre l’occupation sioniste, par ses révolutions et ses actions de résistance. Durant l’Intifada d'al-Quds, il a donné 12 martyrs. Plusieurs opérations contre les soldats de l’occupation en sont sorties.

Les jeunes Mohammed Fahim Chalaldah, Ahmed Kawazba, Fadi al-Faroukh, Raïd Saket Jaradat, Mohanned, Alaa et Ahmed Kwazba sont connus pour leurs opérations de résistance. Ils ont tué et blessé plusieurs soldats sionistes sur les places d’Atsion et Beit Anoun.

Pour leur part, les colons sionistes ne cessent guère leurs agressions contre les villageois palestiniens. On n’est pas prêt d’oublier le jeune palestinien Azzam Chalaldah. Il a été la cible de tirs de la part d’un colon sioniste. Le jeune Chalaldah ne faisait que ramasser ses olives. Il a été grièvement blessé et hospitalisé dans la clinique privée d’al-Khalil. Des forces spéciales sionistes ont envahi la clinique pour l’arrêter. Son cousin Abdallah Azzam y a perdu la vie.

Et en affrontant les forces de l’occupation sioniste, les jeunes Ayad Rouhi Jaradat et Mahmoud Isa Chalalda sont tombés en martyre, aux entrées du village.

Un mariage inédit

Le village de Saïr a réalisé un mariage inédit. En effet, lors du rassemblement de milliers de gens venus pour faire leurs adieux au martyr Raïd Jaradat, le père du martyr a demandé la main de la martyre Daniya à son père. Cette demande a ému tout le monde et est restée dans les annales du village.

Le premier village

Pendant l’Intifada d'al-Quds, le village de Saïr a occupé le premier rang en ce qui concerne le nombre de martyrs et le nombre d’opérations héroïques contre l’occupation sioniste et ses colons, confirme Kayed Jaradat, président de sa municipalité.

Son village n’hésite pas à tout donner pour sa patrie, dit Jaradat au correspondant de notre Centre Palestinien d’Information (CPI), pour faire face à la sauvagerie et l’arrogance de l’occupation, pour contrer les crimes sionistes organisés et pratiqués contre notre peuple palestinien.


Source : Palestine Info

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Cisjordanie occupée

Même sujet

Histoire

Même auteur

Palestine Info

Même date

20 juillet 2016