Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 3371 fois

Naplouse -

Les Forces Spéciales israéliennes exécutent deux hommes à Naplouse

Par

La nuit dernière, dans le secteur de Ash Sheikh Musallem dans la vieille de Naplouse, des agents des Forces d'Occupation Israélienne en civil ont effectué deux assassinats extra-judiciaires.
Selon des témoins, des soldats des Forces d'Occupation Israélienne en civil sont entrés dans le secteur dans une voiture civile et ont abattu Hani Ewijan, 29 ans et Ameid al Masri, 26 ans.

Les Forces Spéciales israéliennes exécutent deux hommes à Naplouse


Photo AP: Ewijan après avoir été emmené à la morgue

Selon le communiqué de presse du Centre Palestinien pour les Droits de l'Homme (PCHR), Ewijan était un membre des Brigades Al-Quds (la branche militante du Jihad Islamique), et Al Masri était un civil qui n'était impliqué dans aucune activité politique.

Dans cette attaque, Al Masri a été tué et Ewijan a été sérieusement blessé, puis transporté à l'hôpital où il est mort de ses blessures. Les deux hommes étaient non armés et jouaient au football avec leurs amis et parents.

En réponse à ces attaques, il y a une grève presque totale dans la Vieille Ville de Naplouse, et il y a eu au moins deux protestations non-violentes.

L'une impliquait des écoliers qui sont partis de la Vieille Ville, puis ont descendu la rue principale en direction du camp de Balata avant de faire demi-tour et revenir en passant de la Muqtada démolie.

L'autre impliquait en majorité des adultes, près de 2.000 personnes.

Ces attaques sont la poursuite de la politique israélienne d'"assassinats extrajudiciaires ciblés". Ceux qui sont tués ont l'incapacité de voir les preuves contre eux, ou de se défendre dans une tribunal.

Israël a l'obligation de respecter la clause de l'article 3 de la Quatrième Convention de Genève interdisant "les condamnations prononcées et les exécutions effectuées sans un jugement préalable, rendu par un tribunal régulièrement constitué, assorti des garanties judiciaires reconnues comme indispensables par les peuples civilisés."

Le PCHR signale que "l'incapacité de la communauté internationale et des Hautes Parties Contractantes de la Quatrième Convention de Genève à agir efficacement pour arrêter les crimes de guerre israéliens a servi à encourager Israël à commettre plus de crimes de guerre contre les civils palestiniens."


Source : http://www.palsolidarity.org/

Traduction : MG pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Naplouse

Même sujet

Assassinats ciblés

Même auteur

Michael

Même date

30 juillet 2006