Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 1355 fois

Hébron -

Les Forces d'Occupation Israélienne démolissent des maisons et arrachent des arbres au sud d'Hébron

Par

Ce jeudi midi, l'armée israélienne a envahi les villages de Qawawis et de Tuwani, au sud de la ville d'Hébron en Cisjordanie où elle a arraché des arbres et démoli des maisons.
Les soldats de l'armée israélienne ont attaqué le village de Qawawis avec plusieurs bulldozers où ils ont démoli six bâtiments de ferme et une grange pour animaux.

Les Forces d'Occupation Israélienne démolissent des maisons et arrachent des arbres au sud d'Hébron


Photo ISM Hébron : L'armée sioniste en action

Les soldats ont même remis un ordre de démolition aux familles qui vivent toujours dans une tente puisque leur maison a été démolie il y a plusieurs mois par l'armée israélienne.

L'armée israélienne avait déjà démoli les maisons en février dernier mais avec l'aide des organisations des droits de l'homme internationales et israéliennes, les maisons avaient été reconstruites. Cependant, l'armée israélienne est revenue aujourd'hui et les a démolies, selon des sources dans le village.

Les soldats israéliens, en collaboration avec les colons israéliens illégaux, ont tenté de faire partir les résidants palestiniens des collines du sud d'Hebron pendant des années.

En raison du harcèlement des colons installés dans les avant-postes de colonies israéliennes, plusieurs jeunes familles de Qawawis étaient parties s'installer dans une ville voisine ; mais quand l'armée israélienne a voulu expulser les dernières familles, un tribunal a ordonné aux familles de revenir s'installer dans leurs maisons.

Selon l'avocat représentant les familles, l'armée israélienne prétend maintenant que la décision du tribunal n'autorise que les derniers habitants de Qawawis à rester mais qu'elle ne permet pas à leurs enfants qui avaient fui les agressions des colons de revenir.

Au même moment, une autre unité de l'armée israélienne envahissait le village de Tuwani, lui aussi au sud d'Hébron, aidée d'un bulldozer où les soldats ont arraché au moins 50 arbres et détruit un puits artésien qui appartiennent aux fermiers palestiniens locaux.

Les activistes des droits de l'homme israéliens qui sont arrivés peu de temps après l'attaque de l'armée ont déclaré à l'IMEMC que les soldats avaient non seulement arraché des oliviers mais ils ont également emmené les arbres avec eux quand ils sont partis.


NOTE ISM :

En réponse aux démolitions du Sud d'Hebron, les Palestiniens locaux invitent les activistes internationaux et israéliens à les rejoindre dans deux actions ce samedi 21 avril.

Les activistes rejoindront les bergers et les habitants dans les villages de Tuwani et de Baweeb.

Ils seront tous invités à discuter des démolitions et à déterminer une stratégie pour empêcher de futures démolitions.

Pour plus d'informations, contactez :

ISM Media Office, 0599-943-157, 02-297-1824


Source : http://www.palsolidarity.org/

Traduction : MG pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Hébron

Même sujet

Démolitions de maisons

Même auteur

Ghassan Bannoura

Même date

20 avril 2007