Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 2439 fois

Hébron -

Les Forces d'Occupation Israélienne exécutent un vieil homme palestinien à Hébron et blessent quatre membres de sa famille

Par

Les soldats israéliens ont exécuté un civil palestinien âgé de 68 ans dans sa maison à Hebron tôt ce matin, un meurtre prémédité que le ministre de l'Information, le Dr. Mustafa Barghouthi a qualifié de grave violation de la Quatrième Convention de Genève, et qu'il a donc condamné en tant que crime de guerre.

Les soldats israéliens ont attaqué ce matin la maison d'Yahiya Itzhak Al Jabari Al Jabari dans le quartier d'Haram Ar Rama à Hebron dans le cadre d'une "opération d'arrestation" et ont demandé à voir ses fils. Quand Jabari a demandé à ses deux fils, Kamel, 30 ans, et Rajah, 19 ans, de venir dans la salle de séjour, les soldats ont commencé à frapper les deux hommes.

Quand Jabari a tenté d'intervenir pour protéger ses fils, un soldat israélien lui a tire dans la tête, le tuant sur le coup.

Rafah Jabari a également reçu une balle dans la tête. La balle n'a pas pénétré dans son crâe et il a été emmené à l'hopital ù son état est considéré comme grave mais stable.

Son frère Kamel a reçu des balles dans les jambes et les pieds alors que ses deux sÅ“urs âgées de 15 et 25 ans ont également été frappées;

La femme de Jabari, Fatmeh Jabari, a été gravement blessée après avoir reçu une balle dans la poitrine alors qu'elle tentait d'aider son mari. Elle est maintenant dans le coma.
Personne n'a été arrêté suite à l'attaque.

En connaissant la politique de l'armée israélienne concernant ses exécutions extrajudiciaires de Palestiniens, le Dr. Barghouthi a déclaré que le meurtre de Jabari montrait maintenant le ciblage des civils par cette politique.

Il a exigé une enquête internationale sur le meurtre, en disant que les précédentes enquêtes de l'armée israélienne sur la conduite des soldats n'avaient mené qu'à déclarer leur innoncence.

470 Palestiniens ont été tués dans des exécutions et des assassinats ciblés par l'armée israélienne depuis septembre 2000, dont 166 étaient des civils parmi lesquels on compte 52 enfants.

Source : http://www.palsolidarity.org/

Traduction : MG pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Hébron

Même sujet

Assassinats ciblés

Même date

6 juin 2007