Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 1505 fois

Gaza -

Les Forces d’Occupation Israélienne tirent sur des fermiers dans une “Zone-tampon” à Gaza

Par

Les Forces d’Occupation Israélienne ont déclaré "Zone Tampon" une bande de terre située le long de la "frontière" Est de la Bande de Gaza. Les terres agricoles sur 300 à 500 mètres de large à l'intérieur de cette «Zone Tampon» ont été détruites par les soldats des Forces de l’Occupation Israélienne au cours des dernières années, depuis 2005. Les 27 et 28 avril et 1er Mai 2008, les soldats des Forces d'Occupation Israéliennes ont envahi Al-Faraheen Abasan Al-Kabeera où ils ont rasé au bulldozer de nombreuses exploitations agricoles et démoli des maisons.

Au cours de ces incursions tous les arbres, les cultures, les systèmes d'irrigation et les serres ont été rasées. De riches terres agricoles ont été transformées en désert. Des oliviers vieux de plusieurs décennies, des agrumes, des dattiers et de nombreuses cultures de tomates, d’aubergines, de piment, de poivrons verts, de gombo, de carottes, de laitues, etc, qui permettaient d’alimenter les familles de Gaza et étaient une source de revenu pour les fermiers ont disparu.

En outre, des poulets et des troupeaux de moutons et d'autres animaux ont été tués aussi par les soldats. La destruction de ces exploitations agricoles a rendu de nombreuses familles totalement dépendantes de l'aide alimentaire et les agriculteurs se sont retrouvés sans argent.

La plupart, sinon tous les agriculteurs, ne peuvent pas accéder à leurs terres et ne peuvent pas faire paître leurs troupeaux, donc ils les nourrissent de céréales, ce qui ne convient pas aux animaux qui devraient brouter de l’herbe. Les fermiers risquent d’être pris pour cibles ou tués, s'ils tentent de se rendre sur leurs terres.

Certains bénévoles de l’ISM ont passé du temps avec une famille vivant à Al-Faraheen Abasan Al-Kabeera. Ils arrivent généralement pendant la journée pour établir une présence internationale et y passent aussi la nuit. Là, ils sont témoins des violations des droits de l’homme par les soldats des Forces de l’Occupation Israélienne. A ces moments-là, d'autres agriculteurs ont abordé les bénévoles pour les informer des pertes qui leur ont été infligées lors des diverses invasions des soldats israéliens.

Le vendredi 24 Octobre, à 9h, dans le secteur d’Al-Faraheen Abasan Al-Kabeera, les soldats des Forces d’Occupation Israélienne ont tiré sur une femme et deux hommes qui travaillaient dans leur ferme à l’extérieur de la "zone tampon", ils se trouvaient à plus de 300 mètres de la clôture frontalière.

Puis, à 10h, alors qu’un agriculteur travaillait sa terre dans la "zone tampon", une jeep est arrivée près de la clôture marquant la "frontière" qu’Israël a créée. Un soldat en est sorti et a tiré deux coups de feu, puis cinq autres coups de feu.

L'agriculteur a quitté le terrain et laissé le travail qu'il avait commencé pour retourner chez lui. Il a attendu vingt minutes et puis est sorti de sa maison pour retourner travailler ses terres.

Cette fois, le soldat dans la jeep a tiré de nombreux coups de feu. L'agriculteur a cessé de travailler ses terres pour la journée et est retourné chez eux.

Plus tard, une autre jeep s’est approchée de la barrière, au nord-est de l'emplacement précédent, et les soldats ont tiré de nombreux coups de feu, peut-être 50.

Pourquoi les soldats tirent-ils dans un champ alors que les agriculteurs travaillent leurs terres? Pourquoi les soldats tirent-ils 50 coups de feu dans un champ où il n’y a personne ?


Source : http://www.palsolidarity.org

Traduction : MG pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Gaza

Même sujet

Incursions

Même auteur

ISM

Même date

25 octobre 2008