Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 2922 fois

Gaza -

Les Palestiniennes sont le cauchemar démographique d’Israël

Par

Pas de condoléances de la part d’Israël… pourtant il a tué 1.300 Palestiniens à Gaza parce que ses craintes sont de nature démographique, son armée ne se soucie guère de l’âge ni du genre de ceux qu’il tue, la machine de guerre d’Israël moissonne les Palestiniens de tous âges et de toutes sortes… jeunes et vieux, handicapés et en bonne santé, femmes enceintes et jeunes filles, ceux qui résistent à l’occupation et ceux qui sont encore trop jeunes pour comprendre une telle expression…

Les Palestiniennes sont le cauchemar démographique d’Israël


Le cauchemar d’Israël est démographique, il a peur d’être dépassé par le nombre… alors la réponse est de laisser les gens mourir de faim, de les empêcher de se soigner et qu’ils meurent de ‘causes naturelles‘, puis d’empêcher les médias d’enquêter puis de concocter un nouveau bobard qui aille avec son nouveau mensonge. Les actions d’Israël veulent dire qu’il y avait un terroriste dans chaque berceau et que les tunnels transformaient le pain en armes.

Pendant qu’Israël se sentait vainqueur et heureux de compter 1.300 Palestiniens massacrés de sang froid, les Palestiniennes ont riposté en donnant naissance à 3.750 bébés. La Palestinienne est considérée comme une bombe démographique, une créature hautement fertile, aussi fertile que la terre de Palestine. Plus Israël envoie un Palestinien pour un voyage sans retour aux entrailles de la terre, plus le ventre des Palestiniennes fait preuve de générosité et donne naissance à davantage de héros.

A une époque où le taux de fertilité en Israël est de 2,6 enfants par femme, Gaza est considérée comme le lieu le plus fécond au monde, avec une moyenne de 6 enfants par femme. Le taux de personnes âgées en Israël est très élevé alors que Gaza abonde de jeunes, et, selon un rapport de l’UNICEF au 3 mars 2009, le nombre total d’enfants à Gaza est d’environ 793.520, soit 56% de la population (Palestinian Central Bureau of Statistics - PCBS).

C’est une des raisons principales qui ont obligé Israël à mettre fin à ses incursions militaires, car il y a 4.170 humains pour chaque km² à Gaza ; pour se faire une idée de la densité de population à Gaza, il faut savoir que le Liban est 29 fois plus grand que Gaza.

Cela nous ramène aux méthodes retorses d’Israël pour essayer de tuer les femmes qui sont considérées comme des usines à hommes, sans en être directement accusé, par sa politique de blocus et de checkpoints où les femmes malades ou sur le point d’accoucher souffrent de ne pouvoir se rendre à l'hôpital, en leur niant le droit de circuler ou d’importer de la nourriture et des médicaments, en bombardant leurs infrastructures, les laissant sans eau potable ou pour l’hygiène, en les privant de fuel conduisant à l’arrêt total des usines de retraitement d’eau, en les aspergeant de produits chimiques et en les brulant au phosphore blanc, et les tuant indirectement de chagrin après qu’elles aient perdu les membres de leurs familles, en particulier leurs jeunes.

Mais comme l’a dit un jour Yasser Arafat, nous, Palestiniens, sommes une nation invincible, nous sommes Chaab al-Jabbârîn.

Invincible. Ecoutez la petite fille rescapée de Zaytoun, janvier 2009.

Source : Palestinian Mothers

Traduction : MR pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Gaza

Même sujet

Enfants

Même auteur

Iqbal Tamimi

Même date

5 mars 2009