Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 3574 fois

Cisjordanie -

Les Palestiniens enfanteront désormais même derrière les barreaux !

Par

L’institut Et-Tadamon (la solidarité) pour les droits de l’homme a révélé, dans une première, la réussite de la première opération d’enfantement après avoir transféré avec succès le sperme d’un détenu palestinien à sa femme.

Les Palestiniens enfanteront désormais même derrière les barreaux !

Ahmed el-Bitaoui, chercheur au sein de l’institut, a révélé que Dalal Ezzine, femme de Ammar Ezzine qui est détenu depuis 1998, a accouché d’un garçon après une opération d’insémination artificielle, effectuée il y a neuf mois, d’un échantillon de sperme que son mari a pu faire sortir de la prison en cachette.

Lors d’une visite, il y a quatre mois, à la prison de Hadarim, l’institut a recueilli l’information du détenu lui-même mais elle n’a pas voulu la révéler avant la réussite de l’opération.

Bitaoui a rapporté que la femme et son enfant sont en très bonne santé et que le mari a décidé de nommer son bébé Muhannad, en mémoire à son ami martyre Muhanned Ettahar, assassiné à Naplouse en 2002.

Il est à noter que ce n’est pas la première fois qu’un prisonnier tente de faire sortir un échantillon de son sperme, mais c’est la première fois depuis 45 ans que ces efforts aboutissent à la naissance d’un bébé.

La mère, quelques heures avant son accouchement, a exprimé sa joie, après l’échec de deux tentatives précédentes, de réaliser cet exploit qui lui permettra de voir l’image de son mari dans le visage de son enfant priant Dieu le tout puissant de libérer son mari.

La mère de Muhannad a appelé toutes les femmes des détenus qui purgent des longues durées dans les prisons de l’occupant à l’imiter.

Le détenu Ammar Hammad Ezzine a été arrêté le 11-01-1998 sur le passage de el-Karama, il purge 26 peines de prison à vie et 25 ans, il est accusé d'implication dans un certain nombre d'attentats-suicides. Ammar est le père de deux filles Bachaiir (16 ans), et Nissan (14 ans), il est désormais le père de Muhannad.

Photo



Source : Palestine Info

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Cisjordanie

Même sujet

Résistances

Même auteur

Palestine Info

Même date

14 août 2012