Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 1556 fois

Qalqilia -

Les autorités israéliennes annoncent qu'Azzun sera encerclé par le mur

Par

Les craintes des villageois d'Azzun ont été confirmées, lorsqu'ils ont reçu la notification que les autorités israéliennes prévoyaient de construire un mur entre leur village et la route principale qui longe sa partie nord, la Route 55.

Vendredi 28 novembre à 18h30, des véhicules militaires israéliens sont entrés dans le village, avait remise de la notification du projet de mur en mains propres au Sheikh de la mosquée centrale, lui demandant de la transmettre à la municipalité.

La raison officielle donnée par les documents pour la construction du mur est "la prévention des jets de pierre sur la Route 55", avec des cartes montrant le tracé du mur le long de la partie sud de la Route 55, de Izbit at Tabib jusqu'à la colonie israélienne illégale de Maale Shomeron.

Les habitants ont indiqué qu'un membre haut placé de l'Administration civile israélienne est venu voir les villageois et les fermiers le 30 novembre, les informant que le mur serait constitué de barbelés, mais il n'a pas dit quelle hauteur aurait le mur, ni à quelle distance de la route il serait construit.

Toutefois, les cartes fournis par les villageois montre que le projet de mur fermera complètement l'entrée d'Azzun – empêchant les villageois d'accéder directement à la route principale qui va à Naplouse et à Qalqiliya. Les forces israéliennes bouclent régulièrement cette entrée par des blocs de béton ou des barbelés à lame – punition collective en vigueur lors des fréquentes incursions israéliennes dans le village.

Les habitants ont seulement une semaine pour porter plainte contre la construction du mur – des plaintes qui doivent être accompagnées par les documents de propriété actualisés. Tout habitant qui souhaite porter plainte doit donc d'abord faire la demande d'une nouvelle preuve de ses titres de propriété auprès des autorités israéliennes.

Beaucoup dans le village ne se font aucune illusion sur les effets du système de plaintes. "Evidemment que ça ne marchera pas. Ils disent toujours 'vous pouvez porter plainte' mais c'est juste un semblant de légalité. Ils construiront le mur et ils diront que c'est pour des raisons de sécurité."

Les villageois ont de bonnes raisons d'être cyniques. Lorsque le mur d'apartheid a d'abord été envisagé à l'est d'Azzun, on leur a dit qu'ils avaient deux semaines pour porter plainte. Avant même la fin du délai de deux semaines, la construction du mur commençait, sous prétexte que si la décision du tribunal était contre le mur, alors les travaux feraient marche arrière.

Les autorités israéliennes ont informé les villageois que le nouveau mur confisquerait 7 dunums des terres du village. Beaucoup dans le village ne croient pas à ce chiffre, puisque les plans originaux donnés pour le mur oriental indiquaient une longueur de 25 mètres. Lorsque le passage des bulldozers a commencé, le mur s'est étiré sur plus de 100 mètres….

Alors que les autorités prétendent que le nouveau mur est destiné à empêcher les jets de pierre sur la route contrôlée par Israël, aucune mesure n'a été prise contre les colonies israéliennes illégales, d'où les pierres jetées sur les voitures palestiniennes provoquent beaucoup de blessures. Les habitants remarquent aussi qu'un mur en barbelés, comme celui imposé à Marda et à Haris, dans la région de Salfit, ne fera rien pour empêcher que des pierres soient tirées.

Le nouveau mur va empêcher les fermiers d'aller facilement sur leurs terres situées au nord de la Route 55, tandis que par la route principale qui mène à Naplouse, et qui a été détruite par les forces israéliennes il y a plusieurs années, le transport et la circulation deviendront encore plus difficiles et chers.

Source : ISM

Traduction : MR pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Qalqilia

Même sujet

Le Mur

Même auteur

ISM

Même date

4 décembre 2008