Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 1875 fois

Ramallah -

Les bureaux de Stop the Wall mis à sac la nuit dernière

Par

Dans la nuit du 7 au 8 février, les forces de l’occupation ont attaqué les bureaux de Stop the Wall à Ramallah. Une dizaine de jeeps, un Hummer et un autobus blindé ont encerclé l’immeuble pendant que les soldats fouillaient les pièces, mettaient le bureau sens dessus dessous et confisquaient les disques durs des ordinateurs, des ordinateurs portables, des caméras vidéo, des dossiers, des Cds et des cassettes-vidéo.

Les bureaux de Stop the Wall mis à sac la nuit dernière


Cette attaque fait partie de la répression grandissante contre le mouvement anti-mur, et fait suite aux arrestations de Jamal Juma’ et de Mohammed Othman, qui ont été ensuite relâchés après une pression internationale importante.

D’autres opérations d’arrestation sont en cours, et actuellement 40 activistes anti-mur sont détenus dans les prisons israéliennes pour leur mobilisation de la base populaire et leur travail d’information au niveau international.

Beaucoup de personnes arrêtées sont des habitants de Ni’lin, un village connu pour ses protestations continues contre le mur. Dans le cadre de l’intensification de la campagne d’arrestations, 20 personnes ont été arrêtées le mois dernier dans ce qui fut la campagne la plus grave d’arrestations visant le mouvement anti-mur dans le village.

Les forces d’occupation ont aussi ciblé des activistes internationaux. Deux militantes étrangères travaillant avec le Mouvement International de Solidarité (ISM) ont été arrêtées il y a quelques nuits après que les forces d’occupation aient fait un raid dans l’appartement où elles séjournaient. Le mois dernier, une autre militante de la même organisation a elle aussi été arrêtée à Ramallah pendant un raid nocturne et expulsée.

Le ciblage continu du mouvement de la base populaire n’intimidera pas les Palestiniens qui luttent contre le mur. La résistance sur le terrain et sur la scène internationale continuera et ne cessera qu’une fois que la décision de la Cour Internationale de Justice, qui demande que le mur soit démantelé, soit appliquée.


Source : Stop The Wall

Traduction : MR pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.

Faire un don

Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Ramallah

Même sujet

Incursions

Même auteur

Stop The Wall

Même date

9 février 2010