Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 1384 fois

Palestine -

Les cyclistes attaqués par un soldat israélien dans la Vallée du Jourdain intentent une action en justice

Par

17.04.2012 - L'activiste danois Andreas a été attaqué par le lieutenant-colonel israélien Shalom Eisner pendant une manifestation non armée dans la Vallée du Jourdain le 14 avril (1). Un Palestinien et l'activiste néerlandaise Mira ont également été blessés par l'agression de Eisner, l'activiste suédois Alex a été menotté et détenu pendant plus d'une heure pendant l'incident.

Les cyclistes attaqués par un soldat israélien dans la Vallée du Jourdain intentent une action en justice

L'action impliquait quelques deux cents personnes qui voulaient rouler sur la route 90 qui relie des colonies israéliennes reconnues comme illégales par la Cour internationale de Justice. Organisé par le Forum des Jeunes Sharek, l'événement cycliste avait pour but d'attirer l'attention sur les restrictions à la circulation et aux violations des droits de l'homme que subissent les Palestiniens dans la Vallée du Jourdain. Le Forum Sharek fait état des nombreuses voitures palestiniennes fréquemment stoppées, fouillées ou interdites de circulation sur la route 90 où avait lieu la manifestation cycliste.

Le Palestinien, Andreas, Mira et Alex travaillent avec l'avocat du Comité contre la Torture en Israël (PCATI) Meissa Irshaid pour s'assurer que le témoignage de ces participants à la tournée à vélo soit représenté dans l'affaire contre le lieutenant-colonel Eisner.

"Les soldats israéliens ont bloqué la route à tous les cyclistes et ont rapidement eu recours à la violence pour nous intimider et nous empêcher de rouler sur la route 90. Le lieutenant-colonel Eisner m'a frappé avec son M-16 sans qu'il y ait eu provocation," a déclaré Andreas. Mira a elle aussi été frappée au visage par le fusil de Eisner. Les deux ont été évacués à l'hôpital et Andreas a reçu des points de suture à la lèvre.

Le Premier ministre Netanyahou a condamné l'attaque dans un article publié par Haaretz le 15 avril, affirmant, ''Une telle attitude ne caractérise pas les soldats et commandants de Tsahal, et n'a sa place ni au sein de l'armée ni au sein de l'Etat d'Israël.''

Andreas répond à cette déclaration, "C'est un phénomène très répandu dans toute la Cisjordanie . Des dizaines de manifestants ont été tués ou blessés pour leur participation à des protestations pacifiques contre le vol de leurs terre l'occupation militaire."

Et Andreas poursuit, "Il n'y a pas que les internationaux qui méritent les droits de l'homme en Palestine, toutes les attaques israéliennes devraient être condamnées de la même manière. Le monde entier s'en fiche quand c'est un Palestinien qui prend un coup de crosse au visage."

Les activistes continueront à participer aux actions d'ISM en Cisjordanie tout en poursuivant l'action en justice contre l'incident du 14 avril, avec le PCATI.

(1) Voir la vidéo ici.

 

Source : Palsolidarity

Traduction : MR pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.

Faire un don

Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Palestine

Même sujet

Attaques de Colons

Même auteur

ISM

Même date

21 avril 2012