Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 2449 fois

Jérusalem -

Les démolitions de maisons dans le village de Silwan à Jérusalem Est mènent à des affrontements et à des arrestations

Par

Le 5 novembre, dans le village palestinien de Silwan, situé au sud de la Vieille Ville à Jérusalem Est, environ 20 Palestiniens ont été arrêtés et huit ont été blessés dans des affrontements avec la police israélienne et les garde frontières qui étaient entrés dans le village pour démolir deux maisons.

Les démolitions de maisons dans le village de Silwan à Jérusalem Est mènent à des affrontements et à des arrestations


Photo AIC : Le village palestinien de Silwan, au sud de la Vieille Ville de Jérusalem

Les autorités israéliennes prétendent que les démolitions étaient nécessaires parce que les maisons étaient bâties illégalement sans permis de construire. Quand les familles vivant dans les maisons ont tenté de faire appel devant la justice contre les ordres de démolitions, elles ont été déboutées.

Depuis l'occupation de Jérusalem Est en 1967, les religieux et les groupes nationalistes juifs ont tenté d'établir une présence juive dans le village. En 1991, la colonie « Ir David » (la ville de David) a commencé à s’étendre sur une partie de Silwan.

Wadi Hiwe, un quartier de Silwan, a été le plus convoité par les colons, en raison de sa proximité avec la Vieille Ville. Le plan israélien est d'envahir ce quartier et de le relier par un tunnel à la Place du Mur des Lamentations dans le Quartier Juif de la Vieille Ville.

Un projet israélien plus global vaste est de créer un lien territorial entre la colonie juive de la Vieille Ville (le Quartier Juif) et les colonies situées dans ce qui est appelé « Le Saint-Bassin», qui englobe villages palestiniens de Jérusalem Est : al Sheikh Jarah, Wadi el-Joz, al-Tur, Ras al- Amoud, Jabel el-Mukabir et Silwan.

La quasi impossibilité pour les Palestiniens d'obtenir légalement des permis de construire est un élément fondamental de la politique d'Israël à Jérusalem qui est destinée à limiter la population palestinienne dans la ville tout en augmentant une présence et un contrôle juifs.

La démolition de ces deux maisons à Silwan, qui n’est qu’un incident de plus dans cette politique, a transformé neuf personnes en sans-abri, dont une veuve et ses deux enfants.

Ahmed Sub Laban, de l'association Ir Amin, était présent hier à Silwan pendant les démolitions. Lui et environ 150 Palestiniens et habitants du quartier s'étaient rassemblés pour tenter d'empêcher la démolition des maisons.

Sub Laban a dit à l’Alternative Information Center qu'à environ 12h30, un bulldozer et 100 policiers et garde-frontières sont arrivés pour démolir le bâtiment. « Il était presque impossible pour nous d’approcher la maison à cause de la police, mais nous y sommes arrivés tant bien que mal.»

20 personnes ont tenté d'empêcher la démolition de la maison en restant à l'intérieur du bâtiment. Cependant, après des négociations avec la police, elles ont accepté de partir.

Malgré cela, l'affrontement entre les Palestiniens et la police et les garde-frontières israéliens est devenu de plus en plus violent après la démolition. La police israélienne a tiré des balles en acier recouvert de caoutchouc et des gaz lacrymogènes sur les manifestants palestiniens qui ont jeté des pierres en retour.


Pas de greffon vidéo disponible...

Source : http://www.alternativenews.org/

Traduction : MM pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Jérusalem

Même sujet

Démolitions de maisons

Même auteur

AIC

Même date

7 novembre 2008