Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 2339 fois

Gaza -

Les derniers bombardements sur Gaza ont détruit 30 logements et provoqué des dégâts à 500

Par

27.03.2019 – Le ministre palestinien du Travail, Mofeed al-Hasaina, a rapporté mardi que l’attaque israélienne contre Gaza, qui a débuté dans la soirée de lundi 25.03, a détruit 30 logements civiles et causé des dommages à 500 autres. Dans une conférence de presse, al-Hasaina a déclaré que des ingénieurs et des employés du ministère du Travail ont commencé mardi matin l’évaluation des dégâts causés par les très importants bombardements israéliens sur Gaza.

Les derniers bombardements sur Gaza ont détruit 30 logements et provoqué des dégâts à 500

Il a ajouté que les équipes ont commencé à rouvrir les routes qui étaient encombrées des gravats des maisons et des bâtiments bombardés.

Al-Hasaina a également déclaré que le ministère déployait tous les efforts nécessaires, y compris la coordination avec les institutions internationales, pour atténuer les souffrances du peuple palestinien dans la bande de Gaza assiégée et appauvrie.

L'Association de soutien aux prisonniers et de droits de l'homme Ad-Dameer a publié une déclaration condamnant la grave escalade israélienne à Gaza et ses violations persistantes du droit international, en particulier du droit international humanitaire.

Ad-Dameer a ajouté que cette dernière escalade est la plus violente depuis l'offensive israélienne sur la bande de Gaza à l'été 2014 et a appelé la communauté internationale à mettre fin à son silence et à intervenir pour que cessent ces crimes graves contre la population civile.

Photo


Ad-Dameer déclaré que l'armée israélienne a commencé sa dernière offensive de la bande de Gaza lundi soir, le 25 Mars 2019, en menant plus de 50 frappes aériennes, ciblant non seulement les sites utilisés par les groupes de la résistance armée, mais aussi des dizaines de maisons civiles, immeubles résidentiels et commerciaux, ainsi que des terrains et des structures agricoles, causant de graves dommages et des dizaines de blessés.


Source : IMEMC

Traduction : MR pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Gaza

Même sujet

Nettoyage ethnique

Même auteur

IMEMC

Même date

27 mars 2019