Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 2213 fois

Beit Ommar -

Les enfants de Beit Ommar confrontés au harcèlement et à la détention

Par

Depuis la mi-juin, plus d’une dizaine de jeunes de Beit Ommar de moins de 18 ans ont été arrêtés, dont la plupart vivent près de la colonie israélienne illégale de Karmei Tsur. Dans un des cas, un gamin de 7 ans a reçu une convocation pour se présenter à la sécurité israélienne, dans la colonie d’Etzion, un incident que l’armée israélienne aurait qualifié de « erreur » et que la convocation était destinée à quelqu’un d’autre, plus âgé. Cette semaine, un jeune de 12 ans sera présenté devant un tribunal militaire après avoir été arrêté le mois dernier.

Les enfants de Beit Ommar confrontés au harcèlement et à la détention


Dans le cadre d’une campagne de harcèlement et d’intimidation, toutes ces arrestations se produisent en pleine nuit ; des commandos souvent masqués pénètrent en force dans les maisons, obligent les familles à sortir dans la rue, y compris les femmes et les jeunes enfants. Les parents sont souvent soumis au terrible choix de livrer leurs enfants ou risquer de voir les plus jeunes terrorisés pendant ces raids nocturnes. Les plus jeunes frères et sœurs de ces garçons souffrent souvent de symptômes de stress durables comme l’insomnie, l’énurésie et une anxiété extrême.

Yousef Abu Hashem, 18 ans, a été arrêté à un checkpoint volant dans le district nord de la Cisjordanie , où il travaillait. Il est le fils d’un membre du Comité National et de PSP, Ahmed Abu Hashem (Abu Maria). Son frère aîné, Tha’er, a ensuite été arrêté à son domicile jeudi matin tôt, ainsi que 3 autres jeunes du village. Ils ont 5 jeunes frères et sœurs et une nièce de 2 mois, qui étaient tous dans la maison au moment ou Tha’er a été arrêté.

‘Amar Abu Maria, 17 ans, neveu des leaders de la résistante populaire à Beit Ommar Mousa et Yousef Abu Maria, a été convoqué pour « enquête » à la base militaire d’Etzion il y a deux semaines. Après que les soldats de l’occupation soient venus chez lui plusieurs fois en pleine nuit à sa recherche et aient dit à sa mère que la prochaine fois, ils arriveraient « en tirant », son père l’a conduit à la base militaire où il s’est rendu. Il y est détenu depuis.

Pour tenter de répondre aux effets dévastateurs qu’ont ces arrestations sur la communauté, le conseil municipal de Beit Ommar, en coopération avec plusieurs ONG, dont le Centre Addameer pour les droits des prisonniers et Save the Children, organisent une série d’événements pour les familles des jeunes détenus pour leur donner des informations sur la manière dont les familles peuvent aider leurs enfants traumatisés et défendre leurs droits pendant qu’ils sont dans les prisons de l’occupation.

Source : PSP

Traduction : MR pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Beit Ommar

Même sujet

Enfants

Même auteur

Palestine Solidarity Project

Même date

4 juillet 2010