Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 1919 fois

Gaza -

Les étudiants de l’université Al-Aqsa célèbrent la Nakba

Par

> ziadmedoukh@hotmail.com

Dans le cadre de leurs activités extra universitaires distinguées en français,les étudiants de département de français de l’université al-Aqsa de Gaza ont organisé un spectacle poétique et musicale pour célébrer le 57 anniversaire de la Nakba-la Catastrophe-.
Cette cérémonie qui a eu beaucoup de succès montre une fois de plus le dynamisme de nos étudiants, l’attachement de ces jeunes palestiniens à leur terre, à leur mémoire et à leur patrie, mais surtout leur amour de la langue française, une langue porteuse d’espoir pour les Palestiniens.

Jeudi le 26 mai et à la salle des conférences de l’université Al-Aqsa de Gaza,les étudiants membres du club francophone du département de français de l’université Al-Aqsa ont célébré cette occasion de la Nakba-la catastrophe- avec la présence de plus de dizaines des :étudiants-professeurs-invités-personnalités francophones.


Pendant plus de deux heures,les étudiants ont présenté un spectacle très riche :poèmes en arabe et en français-chansons-théâtre,musique et programme varié en français en rendant hommage aux réfugiés palestiniens qui vivent dans les camps de réfugiés dans les pays arabes voisins,et qui attendent toujours leur retour à leurs villes et villages d’origine.

Le programme de cette fête a été présenté en français par l’étudiante Shirine Msbah et en arabe par Tagrid Disouki.


La fête a commencé par une minute de silence à la mémoire de tous les martyrs palestiniens
Ensuite l’étudiante Nisrine Jarou a lu un poème en français intitulé :nous restons ici écrit par l’étudiant Ibrahim Hirbawi.


Puis trois étudiantes du département de français : Falestin Rusrus,Riné El Bitar et Aziza Abu Sabra,ont présenté pendant trente minutes une pièce de thèâtre sous le titre : Nous sommes Palestiniens.

Cette pièce a été applaudie longtemps par la présence,car elle raconte le drame des réfugiés palestiniens au camps de Liban.

Puis l’étudiant Ibrahim Hirbawi a lu un poème intitulé : révolutionnaire,qui parle de la résistance palestinienne depuis 1948 jusqu’à nos jours contre les forces de l’occupation israélienne .


Et dans le cadre de bonnes relations entre l’université Al-Aqsa et le collège Ramla,les élèves de ce collège pilote à Gaza ont présenté une pièce de théâtre sur le bien qui vaincre le mal.



Mahmoud Faquawi a chanté avec quelques étudiants une chanson sur la paix en arabe et en français.


Après les deux étudiantes Nihal Thabet et Maisaa Faqui ont joué une pièce de théâtre silencieuse sur le droit au retour,un droit sacré pour tous les réfugiés palestiniens.
Enfin, l’étudiant Walid Abu Dbaa a chanté une chanson sur la Palestine et la vie en Palestine.



Cette cérémonie qui a eu beaucoup de succès montre une fois de plus le dynamisme de nos étudiants, l’attachement de ces jeunes palestiniens à leur terre, à leur mémoire et à leur patrie, mais surtout leur amour de la langue française, une langue porteuse d’espoir pour les Palestiniens.

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Gaza

Même sujet

Réfugiés

Même auteur

Ziad Medoukh

Même date

27 mai 2005