Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 878 fois

Cisjordanie occupée -

Les forces de l’Autorité palestinienne tirent à balles réelles sur une manifestation, les Palestiniens demandent des armes, des missiles et que Mahmoud Abbas soit jugé

Par

13.02.2017 - La colère gronde en Cisjordanie occupée après que les forces de sécurité de l’AP ont violemment réprimé une marche de protestation, à Ramallah, contre le « procès » du martyr Bassel al-Araj et de ses camarades prisonniers par l'AP, ainsi qu’une autre manifestation dans le camp de Deisheh (Bethléem) au sud de la Cisjordanie occupée. Les manifestants ont fait face aux forces de sécurité de l'AP avec des pierres et de violents affrontements ont éclaté dans le camp.

Les forces de l’Autorité palestinienne tirent à balles réelles sur une manifestation, les Palestiniens demandent des armes, des missiles et que Mahmoud Abbas soit jugé

Une source locale a dit au correspondant du CPI que la marche a été organisée dimanche soir pour protester contre les attaques de la sécurité de l'AP et pour refuser le procès que l’AP a fait au martyr Bassel al-Araj et ses camarades, les accusant de possession d’armes sans permis.

Les forces de la sécurité de l'AP ont attaqué Mahmoud al-Araj, père du martyr Bassel al-Araj, qui a dû être hospitalisé (vidéo qudsn ici), arrêté le dirigeant du Djihad islamique, le Cheikh Khader Adnan et attaqué les journalistes et les femmes.

La source a ajouté que les éléments de la sécurité de l'AP ont utilisé des balles réelles et des grenades lacrymogènes sur les manifestants qui ont répondu en jetant des pierres.

Des témoins oculaires ont déclaré qu'un état de tension grave règne dans le camp de Deisheh et que des manifestants ont lancé des pierres sur le siège de la police spéciale, sans blessés signalés.

Source : Centre palestinien d’Information

_____________________


Des centaines de Palestiniens demandent la démission de Mahmoud Abbas et la fin de la politique de coopération sécuritaire avec Israël

14.03.2017 - Au lendemain de la répression par la police antiémeute de l’Autorité autonome palestinienne d’une manifestation antigouvernementale en condamnation de l’assassinat de Basil al-Araj, militant palestinien, des centaines de Palestiniens sont descendus dans la rue hier, lundi 13 mars, à Ramallah.

Les manifestants ont vitupéré la politique de coopération de l’Autorité autonome palestinienne avec Israël en matière de sécurité et exigé la démission de Mahmoud Abbas, président palestinien. Ils ont aussi demandé l’arrêt des poursuites et de l’arrestation des combattants et militants palestiniens. Ils scandaient des slogans tels que : « La coopération sécuritaire est une trahison ! », « Nous voulons que le président de l’Autorité autonome soit jugé » et « Nous ne voulons pas de combat pacifique, nous voulons des balles et des missiles ».

Dimanche, des agents de la police de l’Autorité autonome, en recourant à des gaz lacrymogènes, balles réelles, grenades assourdissantes et matraques, ont réprimé les manifestants, qui s’étaient rassemblés en guise de protestation contre l’assassinat, la semaine dernière, de Basil al-Araj. Le père de ce dernier a été blessé lors de cette répression.

Basil al-Araj, 31 ans, militant et écrivain palestinien poursuivi par Israël depuis près d’un an, a été exécuté par les forces d’occupation, lors d’une attaque de son domicile à el-Bireh, le 6 mars avant l’aube. Les soldats de la force occupante ont ensuite emmené son corps dans un lieu inconnu, selon le Réseau de solidarité avec les prisonniers palestiniens de Samidoun (article traduit sur ISM-France ici).
(…)

Source: Presstv.ir


Photo

Article en arabe et nombreuses photos sur paltoday.ps



Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.

Faire un don

Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Cisjordanie occupée

Même sujet

Résistances

Même auteur

ISM-France et Agences