Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 2132 fois

Cisjordanie -

Les forces de l’occupation israélienne attaquent les marches pacifiques organisées en Cisjordanie occupée

Par

Vendredi 8 février après-midi, les forces de l’occupation israéliennes (FOI) ont réprimé les marches pacifiques organisées comme chaque semaine contre le mur et la colonisation de se dérouler normalement ; le thème des manifestations était cette semaine le soutien aux prisonniers en grève de la faim dans les prisons israéliennes.

Les forces de l’occupation israélienne attaquent les marches pacifiques organisées en Cisjordanie occupée

Kufr Qaddoum, 8 février 2013
De nombreux participants à la marche hebdomadaire organisée à Al-Ma’sara, au sud de Bethléem, ont souffert de problèmes de suffocations dus aux tirs de gaz lacrymogènes dont ils ont été la cible pendant les heurts qui ont éclaté dans le village. Les soldats israéliens, qui avaient installé un point de contrôle militaire à l’entrée ouest du village, s’en sont pris aux manifestants et les ont empêchés de rejoindre leurs terres agricoles confisquées.

Photos prises à Al-Ma'sara.


De très nombreux citoyens et activistes solidaires étrangers, qui participaient à la marche hebdomadaire de Bil’in, ont été asphyxiés par les gaz lacrymogènes tirés par les forces de l’occupation. Les soldats ont également tiré des balles caoutchouc-acier et des bombes assourdissantes sur les manifestants dés lors qu’ils ont atteint "Abu Lemon Reserve", situé à côté du mur d’apartheid.

Photos prises à Bil'in.


Les troupes israéliennes s’en sont également pris aux participants de la marche anti-colonisation hebdomadaire de Kafr Qaddoum, organisée en protestation contre la fermeture de la route d’accès principal au village. Leurs attaques ont fait trois blessés parmi les villageois, tandis que des dizaines d’autres on été victimes de problèmes respiratoires.

Photos prises à Kafr Qaddoum.


Le Comité de Résistance Populaire de Nabi Saleh a publié une déclaration faisant état de l’attaque par les FOI de nombreux villageois et activistes pacifistes étrangers durant la marche qui se tient chaque semaine dans le village. La marche était partie de la Place Shouhada et visait à protester contre la poursuite de la colonisation et de la confiscation des terres.


Dans le même temps, les forces de l’occupation israéliennes réprimaient la marche organisée par les habitants du quartier de Harayik situé à l’entrée sud de la ville d’Al-Khalil (Hébron), au sud de la Cisjordanie occupée. Organisée par le Comité du Sud de la Cisjordanie , la protestation visait la fermeture par l'occupation de la route qui relie alKhalil/Hébron aux villages du sud. Les forces sionistes ont bouclé cette route il y a dix ans, et la fermeture prive des dizaines de milliers de Palestiniens du sud de la Cisjordanie occupée de leur droit à la libre circulation dans leur propre région. Des centaines de Palestiniens ont participé à la protestation et les affrontements qui ont éclaté avec les forces d'occupation ont fait de nombreuses victimes de problèmes respiratoires.

Voir les photos de la protestation ici.

Source : Palestine Info

Traduction : CR pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Cisjordanie

Même sujet

Résistances

Même auteur

Palestine Info

Même date

9 février 2013