Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 2562 fois

Jérusalem -

Les forces israéliennes attaquent un mineur de Jérusalem Est

Par

Les courses que faisait un jeune Palestinien pour sa mère ont pris un tour dramatique vendredi dernier après qu'il se soit retrouvé au milieu d'affrontements violents entre les habitants du quartier d'Abu Dis et les forces israéliennes. Said Ali Qabalawi, 14 ans, a été violemment attaqué parce qu'il se trouvait au mauvais endroit alors qu'il achetait du lait pour sa petite sœur.

Les forces israéliennes attaquent un mineur de Jérusalem Est

Photo


Said raconte que vers 21h, il est sorti d'une pharmacie qui n'avait plus de lait pour aller en chercher dans une autre, un peu plus bas dans la rue, quand il a été encerclé par les troupes israéliennes qui se ruaient sur les résidents du quartier.

"Les soldats m'ont encerclé, alors je me suis enfui en sautant par dessus un mur élevé mais de l'autre côté, je n'ai pas pu continuer à courir et c'est là que les soldats m'ont attrapé. Ils m'ont frappé à coups de crosses de fusil, m'ont donné des coups de pied et arraché mes vêtements. Je n'avais aucune idée de la raison pour laquelle ils me frappaient," a-t-il dit à Ma'an.

Un des soldats a traîné le jeune garçon de 14 ans par terre et il a été emmené à une base militaire proche. Là, ils ont continué à le frapper et l'ont accusé d'avoir jeté des pierres, ce que Said nie.

"Certains des soldats m'ont craché dessus et m'ont insulté. Ils m'ont aussi frappé au ventre, et comme j'ai récemment subi un intervention chirurgicale à l'intestin, les coups m'ont fait mal," a-t-il ajouté.

Quatre heures après, Said a été emmené au poste de police de Maale Addumim, près d'Abu Dis, où il a été interrogé pendant six heures. Puis il a été libéré sous caution (500 shekels/100€) et on lui a dit qu'il passerait au tribunal le 30 janvier 2013.

Source : Maan News

Traduction : MR pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Jérusalem

Même sujet

Enfants

Même auteur

Maan News

Même date

2 septembre 2012