Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 2144 fois

Palestine -

Les forces israéliennes ciblent les Palestiniens qui font des recherches sur les dossiers des prisonniers

Par

Les forces d’occupation israéliennes ont arrêté le matin du 31 mars un chercheur du Centre d’Etudes des Prisonniers. Le chercheur arrêté, Rajaa AlGhoul, 39 ans, est responsable du dossier des Palestiniennes emprisonnées, et il se trouve qu’elle fait partie des ex-prisonnières des geôles israéliennes. Rajaa souffre d’un problème cardiaque et ses collèges du Centre tiennent les autorités israéliennes pour totalement responsables si sa santé se détériore.

Les forces israéliennes ciblent les Palestiniens qui font des recherches sur les dossiers des prisonniers

Rajaa a été arrêtée après que les soldats aient encerclé sa maison, celle de son père et celle de son beau-père dans la ville de Jenin, où ils vivent dans le camp de réfugiés. Les forces étaient accompagnées des services secrets israéliens.

Les forces israéliennes ont également saisi plusieurs ordinateurs dans le Café Internet qui appartient au frère de Rajaa, après avoir donné l’assaut au Café dans le camp, en plus de saisir l’ordinateur personnel de Rajaa et les quatre téléphones portables appartenant à la famille.

L’ex-prisonnière Rajaa AlGhoul souffre d’un problème artériel et a été incarcérée dans les geôles de l’occupation israélienne pendant quatre ans.

Le Directeur du Centre d’Etudes des Prisonniers, Rrf’at Hamduna, tient les autorités israéliennes pleinement responsables pour sa vie, en particulier à cause des dures conditions et des mauvais traitements que subissent les prisonniers palestiniens dans les prisons israéliennes et qui leur font courir des risques vitaux.

Hamduna appelle les institutions et les organismes internationaux à faire pression sur le gouvernement israélien pour qu’il mette fin aux violations des droits de l’homme et à ses pratiques illégales contre les prisonniers palestiniens.

Le Centre d’Etudes des Prisonniers considère l’arrestation de Rajaa comme une violation flagrante des droits de l’homme et des conventions internationales, et condamne le fait que les forces d’occupation ciblent les personnalités qui s’occupent des droits de l’homme, en particulier le fait que l’occupation a déjà arrêté la semaine dernière l’ex prisonnier Siham Alheeh, d’Hébron, qui faisait lui aussi des recherches sur les prisonniers.

Le Centre supplie les médias de mettre en avant cette question des arrestations ciblées sur les militants et chercheurs des droits de l’homme, et demande aux avocats, institutions, associations, et tous ceux qui sont concernés par les droits de l’homme de les soutenir.

Source : Palestinian Mothers

Traduction : MR pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Palestine

Même sujet

Prisonniers

Même auteur

Iqbal Tamimi

Même date

1 avril 2009