Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 1578 fois

Cisjordanie -

Les gardes armés des colons attaquent une mosquée à Wadi Hilweh, et tirent sur les habitants palestiniens

Par

La violence a à nouveau balayé Wadi Hilweh tandis que les gardes de la sécurité des colons israéliens ont tenté de prendre d’assaut la mosquée dans la nuit du 25 au 26 août, dans ce qui est la troisième attaque sur le site religieux local. Des gardes des colons ont tiré à balles réelles sur les résidents palestiniens dans les affrontements qui s’en sont suivis.

Les gardes armés des colons attaquent une mosquée à Wadi Hilweh, et tirent sur les habitants palestiniens


La police prétend que des pierres ont été lancées sur la maison occupée de Khader al-Qaq à Wadi Hilweh pendant la nuit. Trois heures plus tard, un groupe de gardes armés de la colonie Elad ont tenté de donner l’assaut à la mosquée de Wadi Hilweh, tentant d’enfoncer la porte avec un extincteur. Lorsque les sirènes d’appel d’urgence de la mosquée se sont déclenchées depuis le minaret, les gardes ont essayé de fuir. Les Palestiniens de Wadi Hilweh se sont précipités sur les lieux de l’attaque pour défendre leur mosquée, et des affrontements ont éclaté entre les habitants du village et les gardes armés, qui ont tiré sur les Palestiniens.

Mohammad Qaraeen, habitant de Wadi Hilweh, a déclaré qu’il avait essayé d’alerter la police, mais que l’officier de police de service lui a raccroché au nez. Il a rappelé ensuite, mais la police n’est arrivée sur les lieux que plusieurs heures plus tard.

Le secteur a ensuite été envahi par un contingent important de l’armée israélienne et de la police des frontières, stationnée dans la banlieue voisine de Baten el-Hawa. Les forces d’invasion ont immédiatement commencé à tirer des grenades lacrymogènes sur la foule des Palestiniens, provoquant des intoxications dues à l’inhalation des gaz. Un groupe de jeunes en colère a mis le feu à l’entrée de Aid el-Hamra, une zone contrôlée par le projet de tourisme colonial d’Elad, « Ville de Davide », en réponse à la nouvelle invasion de sa communauté.

Les forces israéliennes ont alors empêché les habitants et les journalistes d’atteindre le secteur, tirant sur la foule des balles caoutchouc-acier, des grenades lacrymogènes et des bombes assourdissantes, ne faisant qu’ajouter à la panique et à la confusion de la nuit.

Des témoins ont rapporté que les soldats israéliens ont tenté d’arrêter un enfant palestinien pendant les affrontements. Tout le secteur de Wadi Hilweh a ensuite été bouclé par l’armée israélienne, qui en a bloqué toutes les entrées.


Source : Palsolidarity

Traduction : MR pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Cisjordanie

Même sujet

Attaques de Colons

Même auteur

ISM

Même date

28 août 2010