Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 3091 fois

Ramallah -

Les manifestants protestant contre la rencontre Abbas/Mofaz brutalement réprimés par les forces de sécurité de l'AP

Par

Des dizaines de Palestiniens, qui protestaient contre la rencontre prévue aujourd'hui entre Mahmoud Abbas et Shaul Mofaz, le vice-premier ministre israélien, ont été attaqués samedi 30 juin par les forces de sécurité de l'Autorité Palestinienne. Les manifestants s'étaient rassemblés au centre de Ramallah et commençaient à marcher vers la Muqataa lorsqu'ils ont été bloqués par la police anti-émeute et des policiers en civil.

Les manifestants protestant contre la rencontre Abbas/Mofaz brutalement réprimés par les forces de sécurité de l'AP

(AP Photo/Nasser Shiyoukhi)
"Ils nous ont tabassés," dit un témoin, qui ajoute qu'au moins 6 personnes ont été blessés et 3 ont dû être transportées à l'hôpital : Muhammad Jaradat, Hassan Faraj et Waed Barghouti.

Photo
Le journaliste Muhammad Jaradat, tabassé et détenu par les forces d'Abbas


Photo
Le dessinateur Hafez Omar, tabassé et détenu par les forces d'Abbas qui lui ont confisqué son appareil de photo et son téléphone portable (1)


Photo
Waed Barghouti, avant et après la manifestation (photo Murad Samara)


D'autres témoins ont indiqué à Ma'an que les forces de la sécurité ont été plus violentes que lors d'autres manifestations passées, repoussant les manifestants à coups de poing, de pied et de matraque.

Il n'a pas été possible de joindre un porte-parole des forces palestiniennes de sécurité pour connaître ses commentaires.

Mahmoud Abbas devait rencontrer Shaul Mofaz à Ramallah aujourd'hui dimanche, mais des responsables de l'AP ont annoncé samedi que le sommet était reporté sine die.

Un officiel du Fatah, qui a tenu à rester anonyme, a dit à Ma'an que la réunion était reportée pour différentes raisons, dont l'opposition de la population dans les circonstances actuelles.

Le quotidien israélien Ha'aretz a rapporté que le Premier ministre Netanyahu avait donné l'ordre à ses conseillers de demander à Abbas d'annuler la réunion à cause de ses propres désaccords avec Mofaz sur une nouvelle législation qui inclurait les Juifs ultra-orthodoxes au sein de l'armée israélienne.

Mofaz, chef du parti centriste Kadima, a rejoint la coalition du Premier ministre Netanyahu en mai et a dit à des journalistes ce mois-ci qu'il avait l'intention de rencontrer Abbas "pour examiner les moyens de relancer les négociations de paix avec les Palestiniens."

Les collègues de Netanyahu réfutent ces allégations et affirment que c'est Abbas qui a annulé la réunion, en raison des protestations palestiniennes, note Ha'aretz.

Source : Ma'an News


Photo
Les manifestants face aux forces de la sécurité de l'AP (Reuters/Mohamad Torokman)


Photo
Arrivée des cars de la police anti-émeutes (photo Abir Kopty)


Photo
La police palestinienne forme une chaîne humaine pour bloquer le rallye. (MaanImages / Trevor Lewis)


Photo
La police palestinienne tente de repousser les manifestants (MaanImages/Trevor Lewis)


Photo

Photo

Photo
Rassemblement devant le poste de police pour exiger la libération des détenus (photo Huwaida Arraf)

Photo
Des manifestations ont été également organisées dans d'autres villes de Cisjordanie , ici à Beit Ommar (AFP PHOTO / HAZEM BADER)


(1) Note ISM : Le dessinateur Hafez Omar est le créateur, entre autres, de l'image populaire de solidarité avec les prisonniers.

Photo


Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Ramallah

Même sujet

Collabos

Même auteur

ISM-France

Même date

1 juillet 2012