Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 1944 fois

Bilin -

Les pacifistes internationaux sont sortis de l'hôpital

Par

Les deux pacifistes internationaux qui ont été blessés par balles par l'armée israélienne lors de la manifestation contre le Mur à Bil'in vendredi sont sortis de l'hopital.
Phillip Reiss, d'Australie, est sorti aujourd'hui et BJ Lund du Danemark, est sorti hier de l'hopital Tel Hashomer de Tel Aviv.
Ils se remettent encore de leurs blessures et rencontreront en fin d'après-midi un avocat pour discuter des possibilités de poursuivre l'armée israélienne.

Les règles de tir de l'armée israélienne stipulent que les balles en caoutchouc doivent être tirées depuis une distance d'au moins 40 mètres, seulement dans les jambes ou dans les bras.

Vendredi, plusieurs Palestiniens ont également été visés avec des balles en caoutchouc, d'autres ont été tabassés avec des matrques et arrosés de gaz lacrymogène.

BJ a une fracture de la mâchoire et souffre d'un gonflement douloureux provoqué par la blessure. Il a des maux de tête et ne peut pas toujours mâcher. Il a beaucoup de fluide et de gonflement dans les muscles de la mâchoire ce qui l'empêche d'ouvrir la bouche.

Quand il reçu la balle, il a perdu l'audition d'une oreille pendant 10 secondes et sent maintenant une pression dans l'oreille.

"C'était vraiment choquant parce que c'était vraiment au début de la manifestation. J'étais préparé aux tirs mais je ne m'attendais pas à ce que ce soit si tôt." A-t'il déclaré.

"Je ne me souviens pas avoir été touché. Quand j'ai entendu le tir, je me souviens juste d'avoir tourné la tête et être tombé."

BJ ajoute : "Il y a eu une explosion à côté de moi et j'ai mis la main sur mon oreille et c'était humide. J'ai regardé et il y avait du sang partout. J'étais assommé jusqu'à ce que quelqu'un m'empoigne et commence à courir. J'ai vraiment de la chance. Si je n'avais pas tourné la tête, j'aurais pû perdre toutes mes dents."


Phil dit qu'il va bien, en dépit d'un gros bandage sur sa tête, des maux de tête et la fatigue, des nausées et la douleur du tir a diminué.
Il a un hématome interne et a reçu 8 points de suture pour l'entaille près de sa tempe. On lui a prescrit un médicament anticonvulsif et il devra retourner à l'hôpital dans 6 semaines pour passer un scanner.

"Je trouve que j'ai de la chance et je vais vous expliquer pourquoi." Dit Phil.
"Si j'avais été un Palestinien, c'aurait été bien pire."

Phil et BJ devront retourner à l'hôpital dans une semaine pour des contrôles.

"Je trouve que c'est un peu bizarre parce qu'il y a eu beaucoup d'attention des médias et on nous a dits qu'il y aurait une enquête de la police israélienne, mais nous attendons toujours qu'elle nous contacte, et je me demande si elle va prêter attention à notre cas." indique BJ.

Il ajoute qu'à l'hôpital, "Beaucoup de médecins ont voulu parler de politique avec nous, en me me disant que je devrais retourner au Danemark et travailler dans le social au lieu de m'impliquer ici."


Quand on lui a demandé ce qu'il pensait des soldats qui ont tiré, Phil a répondu : "Je pense que c'est une bande de voyous et la façon dont ils ont agi était très inapproprié, mais je ne peux pas dire que je suis en colère contre eux parce qu'ils m'ont tiré dessus."

BJ n'est pas lui non plus en colère mais il pense que : "Leur réponse était inutile parce que c'était une manifestation pacifique. Je n'ai pas vu celui qui nous a tirés dessus, et je me demande comment il peut gérer ça en sachant qu'il a touché à la tête quelqu'un qui n'était pas violent. J'espère qu'il ne s'est pas senti bien quand il est allé dormir cette nuit. C'est effrayant : cela me montre à quel point la situation est démente ici."

Pour plus d'informations, contactez le bureau de l'ISM : 02 297 18 24

Source : http://www.palsolidarity.org/

Traduction : MG pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Bilin

Même sujet

Interviews

Même auteur

ISM

Même date

14 mai 2006