Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 3109 fois

Gaza -

Les pêcheurs de Gaza forcent le blocus maritime (vidéo)

Par

Chants, danses, fêtes, joie, euphorie. C'est ce qu'ont exprimé les pêcheurs des bateaux que nous avons accompagnés aujourd'hui, le militant palestinien Maher Alaa et les trois militants internationaux Rosa Schiano, Sarah Katz et moi-même. Et non seulement parce qu'ils étaient heureux de notre présence mais parce que nous avons encore une fois forcé le blocus maritime de Gaza, cet embargo qui asphyxie la bande de Gaza et qu'a décrété l'entité sioniste avec une limitation de la zone de pêche à deux miles et demi.

Les pêcheurs de Gaza forcent le blocus maritime (vidéo)

La joie des pêcheurs, de retour d'une bonne pêche
Dimanche 4 novembre, tôt dans la matinée, nous sommes partis avec les pêcheurs et nous avons réussi à aller à 6.7 km de la côte, malgré la présence menaçante d'un navire de l'armée sioniste qui a tiré des coups de semonce qui nous ont d'abord obligé à revenir en arrière.

Quelques heures plus tard, nous avons à nouveau avancé jusqu'à 7,2 km de la côte. Le navire militaire nous a attaqué directement, sans préavis, au canon à eau (une eau à laquelle ils ajoutent des produits chimiques pour la rendre nocive). L'attaque a duré 30mn, bien que les pêcheurs leur crient que nous retournions à la côte.

Forcer le blocus n'est pas seulement un acte de résistance ; ce n'est pas seulement un acte de rébellion et de réappropriation de ce qui vous appartient. Forcer le blocus, pour les pêcheurs, c'est ce qui fait la différence entre une pêche qui permet juste de couvrir les frais et de survivre, et une bonne pêche qui permet de subvenir dignement aux besoins de sa famille.

Les pêcheurs que nous avons accompagnés aujourd'hui font vivre 15 familles, c'est-à-dire environ 150 personnes, et réussir à aller à 7,2km leur a permis de faire la meilleure pêche depuis plusieurs années, d'où leur fête, leurs chants, leurs danses, leur euphorie, et les baisers et les sourires de complicité qu'ils nous ont envoyés, à distance, pendant l'opération.

Photo
Les militants internationaux et les pêcheurs de retour ce matin, après une sortie en mer de 22 heures


Nous allons bientôt ré-essayer mais à l'heure actuelle, nous ne sommes que 3 militants internationaux pour faire ce travail. Il faudrait une brigade d'une dizaine de militants pour pouvoir s'attaquer à des objectifs plus ambitieux.

J'appelle à nouveau toutes les organisations de soutien à la cause palestinienne à créer ces brigades.

Exister c'est résister, pour le peuple palestinien en général et dans la bande de Gaza en particulier ; c'est nécessaire pour maintenir vivantes toutes les voies de la résistance. La solidarité internationale est indispensable.

Vive l'internationalisme, vive la résistance, vive la Palestine libre !


Témoignage de Manu Abu Carlos, en espagnol, à bord du bateau qui rentre au port




Source : Facebook

Traduction : MR pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Gaza

Même sujet

Pêcheurs de Gaza

Même auteur

Manu Abu Carlos

Même date

5 novembre 2012