Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 2003 fois

Qalqilia -

Les soldats israéliens frappent un fermier palestinien et le laissent inconscient près de Kufr Qaddum

Par

Le mardi 4 novembre 2008, environ 15 membres d'une même famille récoltaient leurs olives sur le terrain de Jebel Mohammed situé au nord du village de Kafr Qaddum, à l’Est d'un avant poste de la colonie Kedumim composé de caravanes, quand des soldats israéliens les ont accostés. Les membres de la famille ont indiqué qu'ils avaient déjà été harcelés la veille par les soldats et les colons qui avaient essayé de leur prendre des chevaux et un tracteur.

Ils disent qu'à environ 9 heures du matin les soldats sont revenus en jeep Hummer, en demandant à la famille de rester à au moins 300 mètres de l'avant-poste de la colonie. Cependant, comme l'ensemble de l’oliveraie est située à moins de 300 mètres de l'avant-poste, la famille a refusé.

Les soldats ont ensuite menotté les hommes et les jeunes et ont retenu la famille entière, dont des femmes et des enfants, jusqu'à environ 15H30 sous prétexte que leur tracteur était «illégal». Les membres de la famille ont dit que, pendant tout ce temps, ils ont été insultés et menacés par les soldats, ils n’ont pas eu le droit de téléphoner et se sont retrouvés à la merci d'un groupe d'au moins 20 colons qui leur jetaient des pierres à distance.

Vers 15H30, la police de la colonie Qedumim est arrivée sur les lieux et, selon les membres de la famille, les policiers ont affirmé que le tracteur n'avait pas été volé et que la famille en possédait les papiers, et ils ont dit aux soldats de les laisser partir.

Cependant, après le départ de la police, les membres de la famille ont dit que les soldats ont empêché la famille de partir avec son tracteur et d’arrêter le père, âgé de 54 ans, qui le conduisait.

Quand il a essayé de résister à cette arrestation manifestement arbitraire, un soldat l'a frappé à la tête avec la crosse de son fusil. Le fermier est tombé au sol et est resté évanoui pendant à peu près une heure alors que les soldats empêchaient la famille de s'approcher de lui.

Vers 17h, d'autres fermiers qui quittaient leurs champs pour rentrer chez eux ont remarqué la situation et ont appelé à l'aide. De nombreux villageois sont ensuite arrivés sur les lieux et sont venus au secours de l'homme blessé. Il a été transporté à l'hôpital de Qalqiliya, où il est resté en observation pour la nuit.



Source : http://www.palsolidarity.org

Traduction : MM pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Qalqilia

Même sujet

Cueillette des olives

Même auteur

IWPS

Même date

7 novembre 2008